Paroisse Colomiers

1 Rois 19,11-12 Élie et la brise légère - Ludovic B.

"À l’approche du Seigneur, il y eut un ouragan, si fort et si violent qu’il fendait les montagnes et brisait les rochers, mais le Seigneur n’était pas dans l’ouragan ; et après l’ouragan, il y eut un tremblement de terre, mais le Seigneur n’était pas dans le tremblement de terre ; et après ce tremblement de terre, un feu, mais le Seigneur n’était pas dans ce feu ; et après ce feu, le murmure d’une brise légère. Aussitôt qu’il l’entendit, Élie se couvrit le visage avec son manteau, il sortit et se tint à l’entrée de la caverne." (1 Rois 19,11-12) 
Je suis frappé par ce texte dans lequel je me retrouve. Quand j'appelle Dieu, dans mon canapé, sur une chaise ou dans mon lit, je m'attends à ce qu'Il intervienne dans un grand fracas... Mais non, comme avec Élie, c'est toujours dans le murmure d'une brise légère où Il m'interpelle, Il me dit des mots doux, Il m'invite à prier pour tel ou telle, Il m'invite à dire une dizaine de chapelet pour telle situation dans le monde ou près de chez moi, Il m'invite à rendre grâces pour telle ou telle situation, Il m'invite à le contempler, comme ça, sans rien dire, et je sais qu'Il est là.
La brise légère, c'est l'humilité de Dieu tout puissant. Je m'attends toujours à un grand fracas, et c'est toujours dans la faiblesse de la flamme d'une bougie qu'Il intervient, qu'Il est présent, qu'Il est là.
Je le vois aussi au boulot, au supermarché, dans le SDF qui fait la manche, dans cette maman avec ses enfants, dans celui qui donne une piécette à celui qui tend la main, mais aussi en majesté à la messe quand nous prions tous ensemble.
En ce temps de confinement et de carême, Il me demande de faire pénitence pour les injustices, pour les guerres, pour les femmes battues, pour les enfants abandonnés, pour les enfants qui ne verront pas le jour suite à une IVG, pour le Pape et ses prêtres, pour les soignants, pour les exclus...
La liste est longue, mais Il me demande avant tout de commencer ma journée par le louer pour la vie qu'Il m'a donnée et les belles choses qu'Il s'apprête à réaliser... mais que je ne vois pas toujours ! 

Ludovic B.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article