1Cor 1, 1-3 L'Eglise de Dieu à Corinthe et en tout lieu

Publié le par Paul C.

Lecture Priante de la 2ème lecture du 2ème dimanche ordinaire année A
Lectio Divina
Esprit de Dieu, ouvre mon intelligence et mon cœur :
comprendre ce texte, ce qu'il me dit, le prier, vivre dans sa grâce.
 
Première lettre de saint Paul apôtre aux Corinthiens (1,1-3)
- Paul, appelé par la volonté de Dieu pour être apôtre du Christ Jésus, et Sosthène notre frère,
- à l’Église de Dieu qui est à Corinthe, à ceux qui ont été sanctifiés dans le Christ Jésus et sont appelés à être saints avec tous ceux qui, en tout lieu, invoquent le nom de notre Seigneur Jésus Christ, leur Seigneur et le nôtre.
- À vous, la grâce et la paix, de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus Christ.
 
- Au long des 7 dimanches qui nous séparent du Carême, la liturgie de cette année A nous propose des extraits des 4 premiers chapitres de la première lettre de l'apôtre Paul aux chrétiens de la ville de Corinthe. Après l'échec de sa prédication à Athènes, Paul restera 18 mois à Corinthe. Ville riche de ses activités commerciales par ses deux ports. Une population très mélangée. Commerçants, dockers, marins, soldats, des nouveaux riches, de la prostitution, des milliers d'esclaves, des migrants et des réfugiés, des religions diverses. Un demi-million d'habitants. Une petite communauté chrétienne aux couleurs cosmopolites de la ville, mais surtout des pauvres, et aussi des juifs convertis et des païens convertis. Paul salue en ouverture cette communauté à la façon gréco-romaine du début des lettres de ce temps-là.
 
- Paul appelé. Nous verrons qu'il y a des tensions dans la communauté corinthienne sur la légitimité de la mission de Paul par rapport à d'autres prédicateurs de l'Evangile. Paul souligne d'ailleurs volontairement qu'il écrit avec un certain Sosthène. Appelé pour être apôtre, c'est-à-dire envoyé, chargé d'une mission. Paul, un "missionné" de Dieu. Il insiste sur cette mission venant de Dieu, pour être apôtre de Jésus Christ. Il n'a pas choisi cette mission par lui-même, il l'a reçue sur le chemin de Damas : Je suis Jésus que tu persécutes... Tu me rencontres en tout être humain et particulièrement chez ces Corinthiens à qui tu écris.
 
- La "paroisse" de Corinthe est Eglise de Dieu. Ce n'est pas un bâtiment, mais une communauté de foi en Christ. Elle rassemble les sanctifiés dans le Christ Jésus, les plongés dans la sainteté du Christ. L'Eglise de Corinthe n'est pas isolée, elle est liée à ceux qui, en tout lieu, invoquent le nom de notre Seigneur Jésus Christ, leur Seigneur et le nôtre. Dans ce court texte, Paul insiste sur cette appartenance commune au Christ, en tout lieu : Christ est quatre fois nommé. Au nom de ce Christ commun, Paul va, dans sa lettre, lutter contre les clans, contre le manque de fraternité, pour le respect des différences, des origines et conditions diverses sociales et ethniques, des parcours humains, spirituels et des pensées divergentes.
 
- Le souhait final de Paul est un magnifique souhait de Bonne Année ! Au nom de cette grâce et paix reçue de Dieu en Jésus Christ, je peux m'interroger sur ma place dans ma paroisse ou/et dans des groupements d'Eglise : y suis-je un artisan de grâce et de paix entre toutes les différences qui les peuplent ? Action de grâce, demande de pardon, intercession, imploration...
 
La semaine pour l'unité des chrétiens va commencer... Je peux aussi prier, avec l'apôtre Paul, devant cette carte des Eglises où il a travaillé pour le Christ. Un symbole de l'Eglise universelle et diverse qui s'implante peu à peu dans le monde à partir du monde méditerranéen. La première lecture, d'Isaïe, met dans la bouche de Dieu ces mots à propos d'Israël qui va rentrer de son Exil, Israël, figure et anticipation de l'Eglise : Je fais de toi la lumière des nations, pour que mon salut parvienne jusqu'aux extrémités de la terre.
Paul C.

image http://img.over-blog-kiwi.com/0/55/11/42/20140507/ob_6ed274_st-paul-carte-90818.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article