1 Cor 12,3b-7.12-13 Un seul corps dans l'Esprit Saint

Publié le par Paul C.

Lecture Priante de la 2ème lecture du dimanche de Pentecôte année A
Lectio Divina
Esprit de Dieu, ouvre mon intelligence et mon cœur :
comprendre ce texte, ce qu'il me dit, le prier, vivre dans sa grâce
 
Première lettre de Paul aux Corinthiens (12,3b-7.12-13)
Frères, personne n’est capable de dire : "Jésus est Seigneur" sinon dans l’Esprit Saint. Les dons de la grâce sont variés, mais c’est le même Esprit. Les services sont variés, mais c’est le même Seigneur. Les activités sont variées, mais c’est le même Dieu qui agit en tout et en tous. À chacun est donnée la manifestation de l’Esprit en vue du bien. [....] Prenons une comparaison : le corps ne fait qu’un, il a pourtant plusieurs membres ; et tous les membres, malgré leur nombre, ne forment qu’un seul corps. Il en est ainsi pour le Christ. C’est dans un unique Esprit, en effet, que nous tous, Juifs ou païens, esclaves ou hommes libres, nous avons été baptisés pour former un seul corps. Tous, nous avons été désaltérés par un unique Esprit.

 

 

- Paul est amené par la situation souvent turbulente de la communauté chrétienne de Corinthe à préciser sa vision de l'Eglise. Une communauté de foi, où l'on affirme et vit que Jésus est Seigneur, donc Dieu incarné, et que c'est nécessairement dans l'Esprit Saint. Dans cette communauté, il y a des dons de la grâce variés (texte grec, charismes), des services variés (grec diaconies), des activités variées. Une grande diversité de participations à la vie de la communauté, mais avec un lien solide entre elles, le même Esprit, le même Seigneur, le même Dieu. Variété et un lien unique dans l'Esprit Saint... qui agit en tout et en tous.
 
- Paul donne une précision importante : cela concerne chacun, (donc moi qui entends ce texte). Chacun a reçu le don de manifester l'Esprit, avec un objectif : en vue du bien. Traduction un peu étroite, car selon le texte grec originel (on le lit dans bien des bibles) : en vue du bien commun, en vue du bien de tous, pour l'utilité commune. Chacun, cela veut dire tous, pas seulement les responsables, les théologiens, ceux qui enseignent, etc. Chacun a un rôle à jouer pour le bien de tous : celui qui agit en tout cela, c’est l’unique et même Esprit : il distribue ses dons, comme il le veut, à chacun en particulier [dans le passage non choisi au milieu de la lecture]. A chacun !
 
- Paul se lance alors dans toute une imagerie, dans une analogie avec le corps humain, qui va se prolonger dans la suite de l'extrait lu ce jour. Le corps humain est composé de plusieurs membres, il en est ainsi pour le Christ. Le Christ, le corps du Christ après la Pentecôte, c'est l'Eglise. Un seul corps, un corps aux membres divers, mais animés par un unique Esprit. L'âme du Corps-Eglise, c'est l'Esprit Saint. L'Esprit assure le lien, la cohésion, les relations, entre tous les membres du Corps-Eglise, quelque soit leur statut, leur origine. Et l'Esprit, c'est l'Amour entre le Père er le Fils, un amour si sublime qu'il constitue une personne divine.
 
- Ma prière ? Peut-être lire dans ma bible la suite du texte de Paul, car c'est très parlant sur les divers membres d'un corps et leurs relations entre eux... Méditer l'image ci-dessous qui évoque une autre façon de présenter l'Eglise, une construction. Il y a les prêtres, les responsables de ceci et de cela dans la paroisse, dans l'Eglise, ceux qui ne savent pas exprimer leur rôle ou qui ont l'impression de ne pas en avoir... Il y a ceux qui, etc. Il y a moi... Chacun a sa place dans le corps, dans la construction. Où suis-je dans le corps Eglise ? Mon charisme ? Je ne fais pas de contre sens sur ce mot "charisme" : ici le charisme n'est pas la séduction humaine, le charme, l'influence ! C'est un don de l'Esprit en vue du bien à faire à d'autres que moi. Ma prière à l'Esprit Saint, pour qu'il me donne ce don...
Paul C.

Image http://www.idees-cate.com/files/images-max/eglise13.gif

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article