Paroisse Colomiers

1Th 5, 16-24 Soyez toujours dans la joie

Lecture Priante de la 2ème lecture du 3ème dimanche de l'Avent année B
Lectio Divina
Esprit de Dieu, ouvre mon intelligence et mon cœur :
comprendre ce texte, ce qu'il me dit, le prier, vivre dans sa grâce

 

Première lettre de saint Paul aux Thessaloniciens (5,16-24)

Frères, soyez toujours dans la joie, priez sans relâche, rendez grâce en toute circonstance : c’est la volonté de Dieu à votre égard dans le Christ Jésus. N’éteignez pas l’Esprit, ne méprisez pas les prophéties, mais discernez la valeur de toute chose : ce qui est bien, gardez-le ; éloignez-vous de toute espèce de mal. Que le Dieu de la paix lui-même vous sanctifie tout entiers ; que votre esprit, votre âme et votre corps, soient tout entiers gardés sans reproche pour la venue de notre Seigneur Jésus Christ. Il est fidèle, Celui qui vous appelle : tout cela, il le fera.

_________________________________________________________________________

 

Paul va terminer sa lettre à l'Eglise de Thessalonique par des recommandations : la joie, la prière, le discernement. Et par des souhaits : que Dieu vous sanctifie et vous garde pour la venue de Jésus, car il est un Dieu fidèle.

 

Une joie et une prière, toujours et sans relâche. Et c'est, selon Paul, la volonté de Dieu... dans le Christ. La tristesse, les difficultés de la vie et celles du monde, tant de choses ne poussent pas à la joie. Il s'agit d'une joie différente, d'une joie très profonde, "spirituelle", donc dans l'Esprit Saint : une sérénité intérieure, une certitude fondamentale de la présence et de l'action de l'Esprit en moi. Il y a  des joies douloureuses qui sont comme celles d'un accouchement, qui ouvrent à la vie. Toute joie est teintée d'incertitude, de peine, de combat. Un peu comme les vagues d'une mer en tempête : dans les profondeurs, c'est paisible et serein, et cette profondeur est un don de l'Esprit dans mes profondeurs à moi.

 

La première lecture de ce dimanche, d'Isaïe, donne des motifs de cette joie dans l'Esprit. Le Seigneur m'a consacré par l'onction. Il m'a envoyé annoncer la bonne nouvelle aux humbles. C'est comme un portrait de Jésus. Je suis membre de ce Christ-Messie annoncé. Je peux entrer dans la joie du salut promis : Je tressaille de joie dans le Seigneur, mon âme exulte en mon Dieu . Je peux aussi faire mienne l'action de grâce joyeuse de Marie, dans le psaume du jour : Mon âme exalte le Seigneur, exulte mon esprit en Dieu mon Sauveur.

 

La prière sans relâche, continuelle. Il ne s'agit pas de la répétition de formules (pourtant utiles), mais d'un état intérieur nourri par des moments explicites et décidés de prière. Une prière à base d'action de grâces, de gratitude envers mon Seigneur dont je suis certain de la fidélité, comme le dit Paul à la fin de l'extrait liturgique de sa lettre.

 

Discernez la valeur de toute chose, choisissez, triez. La vie est multiple, le bien et le mal, le bien et le mieux, pas toujours faciles à différencier… Le monde actuel me propose énormément de possibilités, de choix spirituels, moraux, d'actions, d'orientations de vie. N'éteignez pas l'Esprit, l'Esprit Saint qui est en vous comme le feu de Dieu. Soyez en Eglise, faites confiance à ceux que l'Eglise mandate, ne vous dispersez pas vers du secondaire, du sensationnel, de l'affectif pur, des manifestations extraordinaires…

 

Finalement, le Dieu de la paix lui-même vous sanctifie tout entier. Il vous apporte une participation à ce qu'il est en lui-même, le Saint, une participation qu'il sait adaptée à chacun, selon son histoire, selon ce qu'il vit concrètement.

 

La venue de notre Seigneur Jésus Christ. C'est la ligne d'horizon de la route, quelquefois avec des erreurs de parcours et de perception que Paul s'efforce de corriger chez ses chrétiens. Il leur rappelle que c'est une attente active, car cette venue ultime se prépare dans la réflexion, dans la prière et dans l'action pour un monde meilleur. Il y a une étape liturgique de cette venue du Seigneur, le mystère de Noël-Épiphanie. Comment suis-je en préparation de cette venue ? Avec Jean-Baptiste dans l'évangile du jour, je suis invité à être témoin, pour rendre témoignage à la Lumière.

Paul C.

image http://p5.storage.canalblog.com/52/51/1088670/118324607.gif

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article