6e jour à Taizé

Publié le par Claire E.

1er jour ; 2e jour ; 3e jour ; 4e jour, 5e jour, 6e jour ; dernier jour ; retour vers toulouse

"Non pas comme je veux, mais comme tu veux." (Mt 26,36-46). L'extrait d'aujourd'hui était celui où Jésus prie à l'écart de ses disciples, qui s'endorment, avant que celui-ci ne se fasse livrer. Il doit alors prendre la plus grosse décision de sa vie, et s'en remet ainsi à son Père. La réflexion que nous avons eu était donc une réflexion personnelle, à propos de décisions importantes à prendre dans nos vies. Nous avons alors fait silence pendant 45 minutes chacun de notre côté ou en groupe, pour prendre des décisions personnelles réfléchies avec l'aide Dieu.

Le reste de la journée était normal, excepté le fait que nous avons assisté aux représentations des extraits bibliques sur lesquels nous avons eu nos réflexion au cours de la semaine. Il s'agissait de les transformer sous forme de comédies musicales; nous ne devions que chanter, rapper ou slammer pour nous exprimer. Chaque groupe a proposé une interprétation différente, ce fut donc très sympathique à regarder et à jouer.

Aussi, l'atelier auquel nous avons assisté fut le suivant: la relation entre la foi et la science. Le débat a amené au fait que la science correspond à la structure et le comment des choses, tandis que la foi correspond plutôt au sens et au pourquoi. Elles veulent toutes les deux dire la même chose mais sous des angles différents. La conclusion fut la suivante: "Un peu de science éloigne de Dieu, mais beaucoup de science rapproche de Dieu"

De plus pendant notre temps libre, nous sommes allés à la source Saint-Étienne pour nous recueillir tous les 6 et nous en avons profité pour prendre quelques photos.

Frère Roger trouvait que Pâques était une fête tellement importante dans la foi chrétienne, qu'il a choisit de la revivre chaque semaine à Taizé. C'est pourquoi hier nous avons re-vécu la descente aux enfers du vendredi saint. Pour la signifier nous avons accompli un geste important dans l'église orthodoxe: s'incliner sur le Christ crucifié pour nous défaire de nos fardeaux. Ce fut un moment très fort, de présence de Dieu puissante et de nombreuses personnes en ont été touchées.

Nous terminons la journée tard, mais comblés.

Les 6 pionniers caravelles de Colomiers et Guy à Taizé

Claire E.

Publié dans Jeunesse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article