Paroisse Colomiers

30e dimanche ordinaire, année A

Nous croyons en un Dieu d’amour et Jésus a résumé notre foi à travers ces deux commandements, qui sont plutôt trois puisqu’il s’agit d’aimer Dieu de tout son cœur, d’aimer son prochain et de s’aimer soi-même. Saint-Augustin avait une formule encore plus courte qui disait : « Aime et fais ce que tu veux ». Il y a donc beaucoup de liberté dans l’amour, beaucoup de confiance. Jésus ne fait pas qu’énoncer une vérité en citant ces deux commandements, il les met en pratique par sa vie même au milieu de nous. Qu’il aime son Père, c’est une évidence : Dans l’évangile, on le voit très souvent en prière, la nuit ou au point du jour. Il l’invoque lors de ses guérisons, pour le remercier ou l’implorer dans ses moments d’angoisse, comme sur la croix. Il est venu nous apprendre à le prier à travers le « Notre Père », à l’appeler Abba.
Jésus a aimé son prochain puisqu’il s’est fait proche de tous en se faisant homme. Il s’est rapproché de ceux qui étaient loin, au bord du chemin, pour leur parler, pour les guérir. Il s’est rapproché de chacun d’entre nous, il frappe à notre porte, à la porte de notre cœur, pour y faire sa demeure, en particulier à travers l’eucharistie. Il est allé jusqu’au bout de son amour pour les hommes en donnant sa vie. Il nous apprend à aimer, à considérer les autres comme nos frères et nos sœurs. Il nous apprend à nous aimer nous-mêmes, il nous dit à chacun que nous avons du prix. Finalement, l’amour s’apprend. On apprend aux enfants à prier. On apprend à aimer à travers tous nos sens : A travers notre regard, notre écoute, notre intelligence mise au service des autres. L’amour est un long chemin d’apprentissage sur lequel nous pouvons tomber. Mais il y a le pardon qui est aussi une composante de l’amour. « Je suis compatissant » dit le Seigneur dans le livre de l’Exode que nous venons d’entendre. Dans ce passage, il est question de l’immigré et du plus pauvre. Nous avons à les accueillir, à entendre leur cri, à essayer de comprendre leurs conditions de vie extrêmes et à les aider. Cela fait écho aujourd’hui à tous les migrants qui arrivent nombreux sans toit, sans papier, sans considération. Ou bien à ceux qui dorment dans la rue, qui ont perdu leur travail, leur famille, leur dignité. La dignité qu’il leur reste c’est d’être aimés de Dieu. A nous de les aimer à notre façon en les regardant, les écoutant, en réfléchissant ensemble à ce que nous pouvons faire avec et pour ceux qui sont  à notre porte et qui attendent des gestes et des paroles d’amour, d’amitié, de compassion.
St Paul nous rappelle aussi l’amour de la communauté en s’adressant aux Thessaloniciens. Il dit qu’au centre de la communauté, il y a la Parole, la Parole de Dieu. A travers elle, c’est le Christ qui est accueilli, qui donne l’unité, l’amour fraternel. Et que cet amour, il rayonne. La petite communauté de Thessalonique est devenue un modèle pour toute la Grèce et la Macédoine. Les gens sont en attente de modèles d’amour, de témoignages de fraternité, de foi. Les gens d’hier et d’aujourd’hui ont soif d’amour, à nous d’en désigner la source par notre propre foi, notre vie en Eglise, nos différents engagements, notre comportement par rapport aux prochains qui sont nos frères et nos sœurs, en particulier les plus déshérités.
Les familles, bien sûr, sont le premier lieu qui reflète l’amour de Dieu. L’amour entre les époux, avec les enfants, entre les différentes générations. Que notre foi élargisse toujours notre cœur à toute la famille humaine.
Et n’oublions pas ce même commandement de l’amour formulé autrement par Jésus, de nous aimer comme il nous a aimés. Jésus est le modèle de notre amour, la source, ou bien le rocher selon l’expression du psaume. Le rocher est celui qui abrite et sur lequel on peut s’appuyer parce qu’il nous donne de la force. Appuyons-nous sur le rocher du Christ pour nous aimer et nous aider comme il nous aime.

Père Jean-Christophe Cabanis

source http://media.rtl.fr/cache/oiC6yJQ_GESryynZdJp-3g/880v587-0/online/image/2015/1020/7780174280_des-migrants-affluent-en-direction-du-port-de-calais-illustration.jpg

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article