Prière universelle - 26 mars 2017 - 4e dimanche de Carême, année A.

Publié le par Pierre L.

« Le Seigneur est mon Berger, rien ne saurait me manquer ». Nous te présentons Seigneur, toutes ces populations de notre terre torturées par la faim et la privation des biens essentiels. Touche au cœur tous ceux qui accaparent les richesses de ce monde et donne-leur la joie de la justice et du partage.
Seigneur nous te prions.
 
« Le Seigneur regarde le cœur ». Oui, regarde Seigneur tous ceux qui ont subi tant de mal, et qui, maintenant, sont les auteurs brutaux de violences et d’attentats de toutes sortes, contre la Vie qui est ton œuvre. Parce que tu as dit sur la croix « Père, pardonnes-leur », nous implorons ta miséricorde pour le pardon de leurs péchés.
Seigneur nous te prions.
 
« Conduisez-vous comme des enfants de lumière », nous demande saint Paul. Seigneur en ce carême, que ton Eglise, dont nous sommes, se laisse illuminer par ta miséricorde ; ainsi tu pourras changer en nos vies tout ce qui fait obstacle à notre sainteté, pour l’annonce de l’évangile.
Seigneur nous te prions.
 
« Je suis la Lumière du monde ». Tu vois Seigneur combien ce monde est torturé par la violence et le péché. Eclaire, Seigneur, la conscience des responsables politiques et économiques ; et viens-en aide à tous les hommes de bonne volonté qui œuvrent pour la paix.
Seigneur nous te prions.

Pierre L.

 

 

Publié dans Prière universelle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :