Cinquième jour à Taizé

Publié le par Claire E.

1er jour ; 2e jour ; 3e jour ; 4e jour, 5e jour, 6e jour ; dernier jour ; retour vers Toulouse

"Le Fils de l'homme n'est pas venu pour se faire servir, mais il est venu pour servir" (Matthieu 20, 20-28) est notre réflexion du jour. Elle nous a amené à relier l'extrait biblique à notre prière scoute où la notion du service est mise en valeur. Le scout remercie celui qui l'accueille et lui rend service.
Aujourd'hui nous avons encore découvert de nouveaux lieux : nous sommes allés visiter la chapelle orthodoxe en passant par la crypte puis nous avons admiré les vitraux de l'église de la Réconciliation (cf photographies). Nous nous sommes ensuite promenés dans le village, où nous nous sommes recueillis dans l'église romane, qui est l'église où les premiers frères ont fondé la communauté et où repose frère Roger, le premier et précédent prieur. Nous avons fini par regarder un match de rugby joué par des pèlerins sur des terrains de jeux.

Le matin comme l'après-midi nous avons pu échanger avec des frères sur leur vie dans la communauté. Nous avons en premier posé des questions au frère Maxime que nous connaissions déjà car il anime les temps de réflexions matinaux. Nous avons aussi rencontré frère Alois, le prieur, qui nous a parlé du calme personnel qui nous conduit à accepter la paix de Dieu.

Ce fut encore une journée bien rempli qui nous a encore rapproché tous les 6 et nous nous rendormons avec hâte de se retrouver demain matin.

Les 6 pionniers caravelles de Colomiers et Guy à Taizé.

Publié dans Jeunesse

Commenter cet article

beatrice 11/02/2017 15:29

Bravo et Merci pour vos témoignages.
Quelle maturité et quelle joie!
Vous nous faites réfléchir, c'est vous les sages...
A bientôt

Sophie 10/02/2017 11:58

Merci les jeunes pour ces résumés quotidiens qui nous permettent de vous suivre et de prier avec vous sur les textes proposés.
Profitez !!!

Jocelyne 10/02/2017 11:13

Merci de nous entraîner dans votre découverte des paroles, des lieux et des personnes !
Amitié,