Paroisse Colomiers

6e dimanche après Pâques - 6 mai 2018

Dans cet évangile, il y a des mots très forts que St Jean répète pour montrer leur importance. Le verbe « demeurer » qui traverse tout l’évangile de St Jean : Dès le premier jour où les premiers disciples, André et Jean, ont vu Jésus et l’ont suivi, ils lui ont demandé lorsqu’il s’est retourné : « Où demeures-tu ? ». Jésus leur a répondu : « Venez et vous verrez ». Ils l’ont suivi, et sont demeurés avec lui à partir de ce jour. Ils ont vu et reconnu la source de l’amour, ils se sont trouvés bien auprès de Jésus. Et maintenant, Jésus va les quitter et il les prévient. Mais il leur dit de demeurer en lui, de lui faire une demeure dans leur cœur.

Il y a le mot « amour » bien sûr qui est répété. C’est un amour qui est guidé : il s’agit de s’aimer les uns les autres comme Jésus nous a aimés. L’amour a une source et une référence : Elle est en Jésus. Si nous nous abreuvons à cette source, si nous méditons l’évangile en particulier et prenons exemple sur Jésus, alors nous ferons des progrès en amour, parce que l’amour n’est pas facile. Jésus nous met dans la perspective du plus grand amour, qui est de donner sa vie pour ceux que l’on aime. C’est cela l’horizon de l’amour : donner sa vie. Comme les mariés qui donnent leur vie à l’autre. Et qui donnent la vie à des enfants. Comme ceux et celles qui vont jusqu’à donner leur vie dans le martyre. Le mot qui revient aussi et qui est de la même famille, c’est le mot « ami ». Jésus nous appelle ses amis, cela montre la confiance qu’il nous fait. Il ne nous appelle pas ses serviteurs mais ses amis. Pourtant, la notion de service existe bien et elle est importante dans notre foi. Nous sommes au service les uns des autres. Nous sommes au service du Royaume de Dieu, nous qui en sommes les rois et reines par notre baptême. Marie est la première à s’être déclarée « la servante du Seigneur ». Et pourtant, elle est plus que cela, elle est la mère de Jésus, la Mère de Dieu ! Nous aussi, nous sommes plus que des serviteurs car Jésus nous introduit dans le registre de l’amitié, de la fraternité, il nous fait confiance. Il nous demande aussi de développer ces relations d’amitié, de fraternité, même dans des directions qui nous sont inconnues. Dans la première lecture, Pierre est appelé à rencontrer le centurion Corneille, un étranger, un païen, presqu’un ennemi puisque Romain et donc envahisseur. Mais l’Esprit-Saint précède Pierre chez Corneille et Pierre va le baptiser ainsi que toute sa famille. La méfiance va se transformer en fraternité et amitié. Nous sommes nous aussi envoyés dans des endroits surprenants qui vont nous remplir de joie. Car la joie est aussi répétée dans cet évangile. Jésus sait qu’il va subir sa Passion, et c’est pourtant la joie qui l’habite et qu’il veut partager avec ses amis. Sa joie profonde, c’est de se savoir aimé de son Père. C’est une joie intérieure qui domine tous les autres sentiments comme la tristesse et la peur. C’est la joie parfaite dit Jésus, qui veut la partager en nous introduisant toujours auprès de son Père. « Tout ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donnera » dit-il. Nous sommes heureux et joyeux d’avoir un Père au ciel sur qui nous pouvons toujours compter. Il veille sur nous. Sachons lui faire les meilleures demandes, guidés par l’amour du prochain. Nous sommes choisis par Jésus, nous dit-il. Et envoyés pour donner du fruit. Jésus compte sur nous, sur ses amis, pour parler et agir en son nom. Jésus veut agir à travers nous. Il veut faire sa demeure en nous, mais il ne s’impose pas. Cela dépend de notre choix. Ouvrons largement notre porte au Seigneur en ces jours qui nous rapprochent de la Pentecôte, où il veut nous remplir de son Esprit. Et soyons joyeux de porter du fruit en son nom. Ces fruits qui sont la bonté, la paix, la joie, le pardon, la maîtrise de soi… Ces fruits qui donnent à la vie beaucoup de goût.

Père Jean-Christophe Cabanis
Ac 10, 25-26.34-35.44-48 ; (Ps 97 (98), 1, 2-3ab, 3cd-4) ; 1 Jn 4, 7-10 ; Jn 15, 9-17
Merci à l'auteur de cette image

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article