Paroisse Colomiers

A la source du Pape François ou relire les six années de pontificat du Pape François

(sur YouTube)

 

Laurence Monroe a choisi d’aller chercher en Argentine dans la culture de Jorge-Mario Bergoglio quelques clés de lecture.

Ce documentaire nous présente tous les lieux de vie de son enfance (quartier Flores) ainsi que l’évolution de sa vie spirituelle (baptême, première communion) puis adolescent cette communion et ce sacrement de réconciliation qui a été la révélation de la présence de Dieu en lui et cet appel vocationnel. Mais aussi le foyer où il pensait se retirer âgé (chambre 13).

Il nous est présenté comme une personne humble, pauvre et silencieuse qui est touché très vite par la présence de la Vierge Marie par l’intermédiaire notamment de sœur Dolorés. Il découvre la Vierge qui défait les nœuds….et repend cette dévotion dans tout le pays. Il s’est laissé toucher par la foi des Argentins.

Ce Pape Jésuite d’Amérique Latine va réformer l’Eglise suivant sa manière « d’être ».

Ce Pape a aussi une particularité, il est Jésuite et très attaché à son fondateur Saint Ignace de Loyola et aux « exercices spirituels », des jésuites interrogés témoignent ils sont envoyés aux périphéries pour vivre et aider les plus pauvres. A 36 ans il est nommé Provincial de l’ordre et recteur de l’établissement. Il est dévoué à Saint Joseph et a des révélations dans son sommeil.

Il est très attaché au discernement « mourir et ressusciter constamment avec le Christ ». Il dit : « Qu’est-ce que le Christ attend de moi à chaque moment de son existence » il est habité par la pauvreté spirituelle. Il veut écouter les signes des temps et être proche des plus pauvres mais aussi des jeunes et du milieu environnemental, la création de Dieu «  nous est confiée, nous n’en sommes pas les propriétaires. »

Puis la révolution, la sale guerre, la dictature se déchaine sur l’Argentine il choisit le dialogue évite des massacres, sauve des vies ; il envoie les jésuites dans les quartiers pour vivre une expérience de contemplation ignacienne pour incarner l’Evangile dans la vie quotidienne, en fait Il veut « l’Evangile en action ». Et veut réformer l’Eglise comme les Jésuites en Argentine.

Mais il dérange et sera isolé durant deux ans à Cordoba. Commence alors pour lui des temps difficiles désertiques, la croix de Jésus. Mais il  arrive à dépasser tout cela car il aime au-delà de tout. Il dit : « regardes ton histoire quand tu pries et tu trouveras beaucoup de miséricorde. »

En 1992, il est nommé Evêque auxiliaire puis en 1998 Evêque. Il créait des paroisses avec des curés de choc très près du peuple. Il souhaite d’ailleurs évangéliser l’Eglise universelle par les pays pauvres, l’Eglise doit se convertir être à la source de vie.

En 2013, il devient le Pape François et veut, créer une culture de la rencontre, aller dans les périphéries.

Les mots clés du Pape François, amour, fidélité, tendresse, miséricorde et mettre l’Evangile en action…..quel beau programme pour la conversion de nos cœurs en ce temps de carême.

Marie-Christine Calas 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article