Paroisse Colomiers

Amitié en Christ et Disciple-missionnaire, savoir être accompagné accompagnant

« Je ne vous appelle plus serviteurs mais amis.
Tout ce que j’ai reçu de mon Père, je vous l’ai fait connaître » (Jn 15,15)

L’icône de l’amitié nous a accompagnés tout au long de la journée de récollection du 10 février à l’Oustal (Plaisance du Touch).  Elle a été « écrite » au monastère de Baouit en Moyenne Égypte au cours du VIIIe siècle. Elle représente le Christ (avec son nimbe portant une croix) et l’abbé Ména, le supérieur du monastère de l’époque. Le Christ met sa main sur l’épaule de son ami pour marcher avec lui, pour l’accompagner.

C’est le 11 février, que la semaine paroissiale de prière accompagnée a commencé à la paroisse de Colomiers. Le Christ Ressuscité, invisible à nos yeux, nous croyons qu’il est là parmi nous, avec nous, qu’il marche avec chaque retraitant durant cette semaine, qui leur ouvre l’intelligence des Ecritures, les laisse libres de Le reconnaître et de choisir de Le suivre.

L’accompagnateur de la démarche pour chaque paroissien est un homme, une femme de la vie ordinaire, père, mère de famille. Ils sont membres de la Communauté de Vie Chrétienne et ont reçu une formation à l’accompagnement des Exercices Spirituels de St Ignace de Loyola qu’ils ont d’abord pratiqué pour eux-mêmes.

L’accompagnateur est avant tout témoin de l’œuvre que Dieu réalise chez le retraitant.

Que les prières de l’équipe des retraitants fassent naître et croître l’amitié du Christ au cœur de chaque paroissien, ainsi que de tous les Columérins. Que cette amitié du Ressuscité soit dans toutes nos relations humaines, que nous ayons du cœur à élargir sans cesse cette amitié aux plus lointains.

Kim-Liên T.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article