Paroisse Colomiers

Louange et gloire à Dieu dans l’anonymat chrétien - Art floral liturgique

Chaque dimanche, chaque grande fête comme la fête de l’Assomption de Marie, dans l’église, des fleurs sont bien exposées à côté et au pied de l’autel. Qui ont réalisé ces travaux ? Quelques paroissiens donnent de leurs temps pour aider les autres à célébrer Dieu, Celui qui crée toute Beauté en ce monde. J’ai eu la chance de pouvoir échanger avec les  3 personnes qui sont en charge de l’art floral liturgique de ma paroisse. Elles œuvrent discrètement pour rendre belles nos célébrations.
En principe, chaque composition florale n’est pas une œuvre personnelle, elle représente la louange de la communauté, elle est le résultat d’une prière et d’une méditation des textes de la liturgie du jour (ou de chaque dimanche).
Ces 3 paroissiens se donnent à cette tâche : l’un (homme), chaque semaine, avec ses moyens personnels, va au « marché Gare » pour acheter le moins cher possible de belles fleurs, il emmène aussi des fleurs, des branches de son jardin, là aussi, pour économiser… Une autre (femme), marchant avec une canne, n’hésite pas à rester debout pour réaliser les compositions florales. A la veille de l’Assomption, l’une (femme) de cette équipe a même fait un aller-retour de 50km(100km) pour ce travail, car elle était en vacances avec sa famille, loin de la paroisse.
En apprenant tout cela, une louange est montée dans mon cœur : Que la vie est belle ! Que Dieu bénisse toutes les œuvres humaines qui embellissent ce monde, car la beauté de la création célèbre le Créateur ! Que chaque homme réponde à l’appel du Dieu Créateur de rendre beau ce monde, là où il vit et comme il le peut, jour après jour ! Amen.

Kim-Liên T.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article