Paroisse Colomiers

Candides comme les colombes

        

« Soyez  candides comme les colombes. ». C’est ce que nous demande Jésus (Mt 10,16). Sans oublier d’être aussi rusés comme des serpents ! Nous arrivons pleins de candeur, le Père Théophile et moi-même, à Colomiers, dont le symbole est la colombe, pour atterrir dans cette ville et cette paroisse où nous avons tout à découvrir.

Le Candide de Voltaire a fait le tour du monde pour bien connaître la vie. Et tous les pays sont bien représentés dans la ville à cause de la construction aéronautique européenne, du lycée international, des migrations aux raisons variées, et aussi parce que Colomiers est une « Terre d’Envol », telle qu’elle se définit.

La colombe, symbole de la candeur pour appréhender les personnes rencontrées en  attendant le meilleur d’elles-mêmes,  qu’elles soient  de tous horizons, de toutes convictions ou confessions religieuses. Et les Columérins vivent déjà bien cette ouverture et cette bienveillance, ainsi qu’à la paroisse.

La colombe était là au baptême de Jésus, accompagnant la parole du Père disant que son Fils est bien aimé. La colombe accompagne le message d’amour, elle est entre le ciel et la terre, nous fait lever les yeux, nous fait ouvrir notre cœur.

La colombe est fragile, elle a besoin d’un abri. Saurons-nous l’accueillir, la recueillir ? Car elle est aussi symbole de la paix et nous savons combien la paix est fragile.

Oiseau migrateur, sachons reconnaître la colombe de la paix chez ceux et celles qui viennent de loin. Sachons aussi voyager sous son emblème.

L’aventure s’annonce belle dans cette paroisse où les baptisés, ayant reçu l’Esprit sous forme d’une colombe, sommes invités à être des témoins de l’amour de Dieu et de sa paix et à donner l’horizon du Royaume de Dieu à la terre d’envol.

Merci à tous pour votre accueil chaleureux.

Père Jean-Christophe CABANIS - Edito de l'Espace 85, Octobre 2016.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article