Paroisse Colomiers

Pour vaincre la faim, devenons semeurs de solidarité.

Depuis sa création en 1961, le CCFD-Terre Solidaire est aux côtés de ceux qui agissent quotidiennement contre toutes les causes de la faim. Il soutient chaque année environ 700 projets internationaux de développement, menés par des partenaires locaux dans 66 pays du Sud ou d’Europe de l’Est. Il développe aussi des actions de plaidoyer auprès des instances politiques françaises ou européennes.

Cinq causes principales de la faim ont été retenues pour la campagne de Carême 2019 : les conflits armés, le dérèglement climatique, la spéculation, le développement de l’agro-industrie et la disparition de la biodiversité, causes qui s’ajoutent parfois les unes aux autres. Sur la paroisse de Colomiers, ce message de Carême sera présenté le 6 mars, lors du mercredi des Cendres et l’équipe locale vous proposera un bol de soupe à la sortie. Le 5e dimanche de Carême sera celui de la collecte, les 6 et 7 avril et les messes seront animées par l’équipe.

Une soirée de réflexion et méditation vous sera également proposée le mercredi 10 avril au Centre paroissial, 85, rue Gilet, à 20h30, dans le cadre des soirées de Carême lancées par l’EAP.

Un autre moment fort à noter : du 13 au 16 mai 2019 : la venue d’un partenaire tsigane, la troupe Kesaj Tchavé, les enfants de la fée. En Slovaquie, cette association créée par Ivan Akimov éduque et scolarise des enfants roms des bidonvilles. Elle a formé une troupe enthousiaste, mêlant chant, danse traditionnelle et musique, qui se produira dans la région toulousaine à L’Union le 13, à Tournefeuille le 14, à Muret le 15 et aussi à Toulouse le 16 mai dans le cadre de la 2è Journée Internationale pour le Vivre Ensemble et en Paix (JIVEP). Retenez déjà la date du mardi 14 mai pour le concert dans la grande salle du Phare à Tournefeuille… "Couleurs flamboyantes, tours de jupons effrénés, énergie explosive, les enfants tziganes de Slovaquie nous ont tous retournés. Une heureuse spontanéité, une joie de vivre incroyable et l'âme tzigane dans chacun de leurs chants. Moins de deux minutes en leur compagnie et la gorge se serre, le cœur explose, une émotion intense s'empare de vous" lisait-on dans la presse bretonne lors de leur passage en 2015 au Mondial’Folk de Plozevet

Contacts : Françoise Laborde et Chantal Aubé

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article