Paroisse Colomiers

Pouvoir continuer à communier, en ces temps - Témoignage

Quand j’ai appris qu’il y a la possibilité d’une visite d’un prêtre à domicile pour donner la communion aux paroissiens, mon mari et moi nous étions très contents et heureux. Pour moi la communion, c’est le « cœur» de notre religion/ foi ? C’est un moment privilégié où nous sommes avec Jésus et en Jésus. Aussi j’ai téléphoné au Père Jean-Christophe. A notre demande, il nous a proposé un rendez-vous à Sainte-Bernadette. Cette proposition est une vraie chance. Merci à la paroisse et à nos prêtres !

Nous étions trois et nous avons célébré comme une toute petite « messe » devant le tabernacle dans laquelle se retrouve le mouvement de la messe : le kyrie,  les lectures, la prière universelle, le « notre père », l’agnus dei et la communion. Cela a duré dix minutes. Pour moi, ça était la messe la plus courte à laquelle j’ai pu participer. Mais nous avons eu l’occasion de rencontrer Jésus lui-même, dans ce confinement. J’étais très émue, en ressentant la présence de Jésus. Il était là à nous regarder, à voir nos souffrances et à y compatir. Grâce à cette communion, j’ai retrouvé la paix, il était avec moi, toutes les angoisses s’étaient éloignées. Merci au Seigneur. Et comme le Centurion moi aussi je te dis  Jésus : « Seigneur je ne suis pas digne de te recevoir mais dis seulement une parole et je serais guéris »

Un petit coup de fil et l’aventure s’ouvre à vous !

Une paroissienne

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article