Paroisse Colomiers

La crèche de Noël à Colomiers…

Dès le lendemain de l’Epiphanie et jusqu’au premier dimanche de l’Avent notre équipe se retrouve une fois par semaine afin de préparer la crèche de Noël.
Que de temps nous direz-vous ?
Il faut tout d’abord choisir le thème qui change tous les ans : village, tente bédouine, grotte, chalet en forêt… puis confectionner les décors, les personnages et leurs vêtements, trouver et créer les accessoires, les animaux : tout est fabriqué par nos petites mains et à moindre coût avec des matériaux de récupération et de l’ingéniosité.
Toutes ces rencontres ne sont pas forcément très productives : le plaisir de se retrouver, d’échanger des moments de convivialité, de fêter des anniversaires ou de papoter et de passer un bon moment sont tout aussi importants que les activités manuelles.
Le sens premier de notre démarche est de renouer avec certaines traditions, de rompre avec le tout commercial, de redonner son vrai sens à la fête de Noël : la naissance de Jésus
Notre but est d’offrir,  aux paroissiens et à tous ceux qui entrent dans notre église, une représentation de la Nativité avec une crèche familiale mais aussi universelle souvent très éloignée des crèches traditionnelles. Cela confirme que notre paroisse est ouverte aux changements, témoigne de notre diversité, accepte l’originalité et nous renouvelle depuis plusieurs années la liberté de créer une crèche qui nous ressemble.
Qu’il est beau de voir l’émerveillement des enfants, leur questionnement et partage avec les parents, le plaisir des adultes !
La famille se rassemble autour de la crèche pour la prière, la présence du Seigneur se fait plus tangible, plus proche, plus chaleureuse : à la crèche Dieu est vraiment « avec nous ».

L'équipe "Crèche de Noël à Colomiers"

Merci de cliquer sur les liens ci-dessous

Coin "Esquimaux" de la crèche de Noël

L'équipe pour la Crèche de Noël

La crèche transmet l'espérance à travers chacun des personnages

Construire la crèche pour la gloire de Dieu

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article