Paroisse Colomiers

Crèche de Noël 2019 - L'eau, la barque, le pont...

(La crèche de Noël à Colomiers…) (Crèche de Noël - L'eau, la barque, le pont…) (Coin "Esquimaux" de la crèche de Noël )

Cette année, notre crèche !

Une barque, de l’eau, un pont ? Des personnages venus d’ici et d’ailleurs…  Comment nous parlent-ils de la venue de Jésus ?

PARLONS D’EAU ET DE BARQUE.

Là c’est l’eau… vous l’entendez, cette eau qui coule ?
 
Elle est vive. Elle évoque le baptême dans l’Esprit que vient nous donner Jésus ; la vie toujours renouvelée, qui nait et renait sans cesse : « Je suis venu afin qu’ils aient la vie et qu’ils l’aient en abondance » (Jn10,10)
 
Mais l’eau a parfois un autre sens, car si elle est source de vie, elle peut être danger.
Du temps de Jésus, l’eau profonde, insondable du lac de Galilée, de la mer, évoquait ce qui était mauvais, le mal, la mort.
La barque est victoire du Christ sur le mal- Dans les Evangiles nombreux sont les épisodes où Jésus enseigne sur la barque de ses amis pêcheurs, il y navigue et domine la tempête, il secourt Pierre qui manque se noyer.
La symbolique de la mer (le lac de Galilée étant considéré comme une mer tant il est grand), des eaux profondes, est bien celle du lieu du danger, de l'inconnu, du mal, de la mort. La mort considérée non seulement physiquement mais aussi comme étant celle occasionnée par le péché, la séparation ou le refus de l'Amour (de Dieu et des hommes), l’obscurité dans laquelle la lumière de Dieu ne pénètre pas.
Et la position de Jésus sur la barque, la plupart du temps debout et dominant la mer ou marchant sur l'eau, est justement comprise comme un message d'Espérance car il est celui qui a vaincu le mal, ou plus exactement la mort, qui dorénavant n'a plus de prise sur nous (rien ne nous séparera plus de Dieu grâce à lui, comme le dit St Paul).
A la lumière de la résurrection nous comprenons qu’il a vaincu la mort à jamais et que sa main est toujours tendue pour nous en sortir - comme il a sorti Pierre de l’eau - et nous faire faire passage de la mort à la vie.
La barque est l’Eglise-   Lorsque Jésus est debout dans la barque de Pierre, pleine de poissons à sombrer, et que Pierre tombant à genoux devant lui confesse qu’il est pécheur, Jésus lui dit : « Ne crains point; désormais tu seras pêcheur d'hommes »   (Lc 5), cette barque c’est l’Eglise.
L’Eglise avec à sa tête le Christ, debout, ressuscité, la confiant à Pierre et ses successeurs.
La barque peut aussi être l’exil- Elle nous rend présents, nos frères migrants navigant vers un pays d’Espérance (tiens !  c’est le nom de la barque !) au prix de douloureuses ruptures, d’incertitudes, de dangers, fuyant les vicissitudes politiques, religieuses, économiques, climatiques.
Jésus lui même est né ailleurs que dans son village (« il n'y avait pas de place pour eux dans l'hôtellerie »(Lc 2,7), sa famille a dû fuir en Egypte, puis il est allé de place en place, sans « tanière », dire Dieu aux hommes: «le Fils de l’Homme n’a pas où reposer sa tête»(Mt 8)
N’est-ce pas lui dont le cœur brûle au diapason de ceux que le Père lui a confiés qui vient parmi nous ?
 ET LE PONT ALORS ?
Un pont relie, met en lien ce qui était séparé, rassemble, fait faire passage.
Tiens ! Mais c’est bien ce que Jésus vient faire chez nous ! N’est-il pas venu rassembler en montrant le visage de Dieu à TOUS les hommes ? , leur dire que Dieu aime chacun d’un grand amour, quelle que soit son origine, sa culture, son histoire ?
Regardez les personnages de la crèche : ils viennent d’Asie, d’Afrique, d’Europe, d’Amérique.
 
Jésus les attire tous à lui.  Tout comme il nous attire.
Pas étonnant, sa Parole, l’Amour indéfectible de Dieu qu’il vient nous révéler est ce que tout homme a soif d’entendre ; il vient rejoindre le désir profond de notre cœur.
Jésus est le lien, le pont entre Dieu et les hommes, entre les hommes et les hommes, il est Le Pontife par excellence.
 
Alors maintenant, tournons-nous à nouveau vers la crèche.
Qu’elle nous aide, humblement, à accueillir en nos cœurs l’Emmanuel, à donner sens à sa venue parmi nous. 
 
L’équipe crèche

 

Partager cette page

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :