Église missionnaire, témoin de miséricorde

Publié le par Kim-Lien T.

Ce dimanche 16 octobre 2016, orienté vers la mission mondiale de l’Eglise, nous a  donné de vivre une journée de rentrée paroissiale centrée sur le thème « Familles en mission ».
 
 
 
Aujourd'hui, nous sommes au cœur de cette semaine missionnaire mondiale durant laquelle nous célébrons deux fêtes : celle de St Luc, l’évangéliste (18 oct) et  celle de St Jean-Paul II le Pape de la fin du XXIème siècle (22 octobre). Comment ces saints ont-ils parlé de la mission chrétienne ?
 
En Luc, la mission est présentée comme un témoignage (cf. Lc 24, 48; Ac 1, 8) qui porte surtout sur la Résurrection (cf. Ac 1, 22). Le missionnaire est invité à croire à la puissance transformante de l'Evangile et à annoncer ce que Luc montre bien, c'est-à-dire la conversion à l'amour et à la miséricorde de Dieu, l'expérience d'une libération intégrale de tout mal jusqu'à sa racine, le péché. (Rédemptoris Missio, 7 déc 1990, Jean-Paul II)

Selon St Jean-Paul II, encore, l'Eglise n'a jamais eu autant que maintenant l'occasion de faire parvenir l'Evangile, par le témoignage et la parole, à tous les hommes ainsi qu’à tous les peuples (n° 92 de Rédemptoris Missio)

Aussi nous demandons à Dieu de dilater notre intelligence et notre cœur  pour que la journée mondiale missionnaire, le 23 octobre 2016, renouvelle dans notre paroisse, à la fois, la joie et la responsabilité de l'annonce de l'évangile. Amen.
Kim-Liên T.

Publié dans Service de la paroisse

Commenter cet article