Paroisse Colomiers

Pèlerinage à En Calcat avec les jeunes de l'aumônerie.

(ALBUM )

Un pèlerinage, c'est la foi par les pieds, le changement, la disponibilité pour l'autre et pour Dieu…

Samedi 14 et dimanche 15 avril, 24 jeunes de l'aumônerie et leurs 7 animateurs l'ont expérimenté, sur les chemins du Tarn. Chacun devait se défaire de ses petites habitudes… et de son téléphone portable. Au programme de cette première édition : des temps de réflexion et de prière, des jeux coopératifs pour s'amuser et créer un lien entre ces enfants âgés de 11 à 17 ans.

Le Moulin de Padiès, qui nous héberge, près du lac de St Ferréol, est un endroit préservé de la nature, juste à côté du barrage. On pose les sacs, on choisit son lit, les garçons dans un dortoir, les filles dans l'autre, les animateurs au milieu. Chacun trouve sa place.
Le fil rouge de ce week-end est la Création et la responsabilité de chacun dans sa sauvegarde.
L'après-midi, un débat a permis à chacun de réfléchir, selon le rôle qui lui était attribué (prêtre, parent, banquier, agriculteur, touriste, patron, enseignant…). Le scénario de la "COOP 21 des citoyens du monde" a permis de dégager des idées phares autour de l'éducation et des actions pour préserver la Création.
Le témoignage de Simoné, diacre prochainement ordonné et originaire de Wallis et Futuna, est suivi d'un échange sur l'appel de Dieu et sur la vocation. Pourquoi certains entendent un appel, et pas les autres ? Pourquoi seuls les hommes peuvent être ordonnés ? Ces sujets sont passionnants, et ont donné lieu à des belles discussions. La soirée est magnifique, résonnant de chants, de rires et de bienveillance.
On va se coucher à regret, mais c'est la voix de la raison, car les plus jeunes piquent du nez, et la journée de demain s'annonce fatigante.

Le Dimanche, les minibus nous emmènent à Dourgnes où on se prépare à grimper pendant 2 heures, dans un chemin encore boueux, et envahi parfois de ronces… C'est une épreuve pour certains de nos jeunes citadin(e)s. Mais il y a toujours un camarade pour changer les idées, discuter, soutenir. La marche pour se découvrir, prendre le temps de connaître l'autre, s'encourager mutuellement, souffrir, se décourager, et puis voir le sommet, y arriver, et se sentir récompensé par la beauté du paysage…

A côté de la petite chapelle Saint-Ferréol, nous célébrons une messe en pleine nature, sous le soleil généreux de midi. Malgré l'effort et encore habité par la fatigue, notre groupe a partagé un moment de recueillement et de communion.
Après le solide pique-nique, c'est le temps du bilan : tous les avis sont enthousiastes. Certains ont fait de belles rencontres, d'autres ont éprouvé une grande liberté dans la nature, tous ont aimé la soirée drôle, le merveilleux panorama, le fait d'être ensemble. Nul doute que parmi nous, l'Esprit est présent.
La descente est plus rapide et moins pénible malgré la chaleur, surtout quand les jeunes croisent un troupeau d'ânes aux longues oreilles, dociles et appréciant les caresses !

Notre arrivée est prévue au monastère bénédictin d'En Calcat. Après une dernière prière dans l'église, il est temps de reprendre le chemin de Colomiers.
Et déjà, le Père Jean-Christophe et l'équipe d'animation envisagent la suite, la prochaine édition, dans un autre lieu…pour jalonner de temps forts le parcours de chrétien de ces adultes en devenir.
Merci à tous les jeunes pour leur enthousiasme, merci à Aurélien pour le photoreportage, merci à Valérie, Sophie, Sylvie, Daniel et Francis pour leur patience et leur sagesse bienveillante, et bravo au Père Jean-Christophe, notre prêtre-tout-terrain qui grimpe les montagnes avec calice et aube dans le sac-à-dos et sait accompagner à la guitare tous les chants scouts !

Groupe Land-art

Le thème de l'écologie est cher au pape François ; nous avons lu et médité sur la prière qu'il a écrite à la fin de l'encyclique Laudato si.

Prière pour notre Terre

Dieu Tout-Puissant
qui es présent dans tout l’univers et dans la plus petite de tes créatures,
Toi qui entoures de ta tendresse tout ce qui existe, répands sur nous la force de ton amour pour que nous protégions la vie et la beauté.
Inonde-nous de paix, pour que nous vivions comme frères et sœurs sans causer de dommages à personne.
Ô Dieu des pauvres, aide-nous à secourir les abandonnés et les oubliés de cette terre qui valent tant à tes yeux.
Guéris nos vies, pour que nous soyons des protecteurs du monde et non des prédateurs, pour que nous semions la beauté et non la pollution ni la destruction.
Touche les cœurs de ceux qui cherchent seulement des profits aux dépens de la terre et des pauvres.
Apprends-nous à découvrir la valeur de chaque chose, à contempler, émerveillés, à reconnaître que nous sommes profondément unis
à toutes les créatures sur notre chemin vers ta lumière infinie.
Merci parce que tu es avec nous tous les jours. Soutiens-nous, nous t’en prions, dans notre lutte pour la justice, l’amour et la paix.

Laure V.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article