Paroisse Colomiers

Rencontre citoyenne dans le cadre des Etats Généraux de la bioéthique

Après les réunions de quartiers dans notre paroisse durant le mois de mars sur le sujet « Bioéthique », quelques paroissiens ont assisté à la rencontre citoyenne du 4 avril 2018 à l’Auditorium-Muséum d’Histoire Naturelle de Toulouse. C’était un débat-citoyen organisé par l’Espace de  réflexion d’Ethique d’Occitanie (ERE-Occitanie) dont la directrice est Madame Catherine Dupré-Goudable, néphrologue (Colomiers). Ce débat était animé par  une journaliste, en présence de Monsieur Jean-François DELFRAISSY, Président du Comité Consultatif National d’Ethique (CCNE).
Monsieur Jean François Delfraissy a,  d’abord, rappelé les enjeux  des Etats Généraux de la bioéthique et des thèmes qui  sont abordés  ainsi que du déroulement prévu ( remise des rapports  des consultations régionales  pour le 4 Juin), puis examen au niveau national  au début du mois de juillet (CCNE et gouvernement), et ensuite présentation et  examen   parlementaire en vue  de l’élaboration  d’un texte législatif au début 2019. Des débats ont eu lieu (plus de 180), des ateliers se sont tenus  (80 environs) qui ont concerné plus de 80.000 personnes. Des débats et des rencontres se sont aussi déroulés en Occitanie et la rencontre de ce soir en fait partie.
Il rappelle que la Région d’Occitanie  était chargée de mettre en place  des débats  concernant deux thèmes :
 -  E-Santé, objets connectés et intelligence artificielle en santé (robots et responsabilités des  professionnels de santé  vis à- vis de leur utilisation)
 -  Médecine  et Génétique prédictives.
Les synthèses des rencontres et des ateliers de cette région ont été alors présentées à la salle en mettant en évidence  les points d’accord, mais aussi les limites et les risques. La salle était consultée pour  la validation ou la critique de ces synthèses, voire  pour  les compléter ou  pour les reformuler et/ou en y  ajouter de nouvelles.  
Chaque  citoyen(ne)  s’exprimait  librement. Parmi les messages oraux de cette soirée, il y en  a eu au moins un qui demande de reconnaître les évolutions scientifiques techniques de manière positive en mettant en place un cadre réglementaire optimiste. Dans l’ensemble, la salle était  d’accord avec la phrase de Jean-François DELFRAISSY énoncée au début de cette soirée «Toute la science n'est pas bonne à prendre». Donc, les questions d’éthique sont importantes à débattre afin de :
  • ne pas tomber dans des positions extrêmes, 
  • pouvoir profiter tous ensemble  des bienfaits apportés par la science pour le soin médical de l’homme.
Merci de cliquer sur cette photo
A la fin de cette rencontre, les messages nouveaux retenus ont été présentés pour validation. Ils seront intégrés  dans le rapport  final qui sera envoyé  au niveau national (CCNE, Gouvernement, Parlement).  
C’était une soirée citoyenne génératrice d’une démocratie participative.
Les responsables  de l’Espace Bioéthique d’Occitanie invitent chaque  citoyen(ne)  à participer au débat sur internet https://etatsgenerauxdelabioethique.fr/pages/comment-ca-marche. Quelques paroissiens ont déjà participé à cette consultation en ligne et laissent quelques conseils sur le blog de la paroisse, n’hésitez pas de le visiter.
Il ne vous reste pas trop de temps pour effectuer ce devoir citoyen parce que le débat en ligne prendra fin le 30 avril 2018. 
C.M.G & KL.T.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article