Ep 1, 17-23 Ascension du Seigneur, 2014

Publié le par Pierre L.

Ascension du seigneur

2ième lecture : Ephésiens 1,17-23.

Frères,
que le Dieu de notre Seigneur Jésus Christ, le Père dans sa gloire, vous donne un esprit de sagesse pour le découvrir et le connaître vraiment.
Qu'il ouvre votre cœur à sa lumière, pour vous faire comprendre l'espérance que donne son appel, la gloire sans prix de l'héritage que vous partagez avec les fidèles, et la puissance infinie qu'il déploie pour nous, les croyants. C'est la force même, le pouvoir, la vigueur, qu'il a mis en œuvre dans le Christ quand il l'a ressuscité d'entre les morts et qu'il l'a fait asseoir à sa droite dans les cieux.
Il l'a établi au-dessus de toutes les puissances et de tous les êtres qui nous dominent, quel que soit leur nom, aussi bien dans le monde présent que dans le monde à venir.
Il lui a tout soumis et, le plaçant plus haut que tout, il a fait de lui la tête de l'Église qui est son corps, et l'Église est l'accomplissement total du Christ, lui que Dieu comble totalement de sa plénitude.

 

Qu’est-ce que ces paroles de saint Paul peuvent nous dire aujourd’hui ? Avec la première lecture, Actes 1,1-11, nous avons entendu la promesse faite par Jésus à ses disciples « Vous allez recevoir une force, celle de l’Esprit Saint qui viendra sur vous : alors vous serez mes témoins… ».

Ici Paul nous affirme que c’est cette même force qui a ressuscité Jésus d’entre les morts et l’a fait asseoir à la droite de Dieu le Père. Y-a-t-il meilleure place dans la vie que d’être si près de Dieu, à la droite du Père ? Cet Esprit de Dieu donne vie ; Il est cette force venant de Dieu ; Il est l’Esprit de la promesse ; voila le don de Jésus. Jésus n’a rien de mieux à nous donner que cet Esprit qui fait de lui le Fils bien aimé qui a toute la faveur de Dieu. Rappelons-nous les paroles données lors du baptême de Jésus au Jourdain et lors de la transfiguration. C’est pourquoi Paul désire que notre intelligence, que tout notre être comprenne et accueille ce don de l’Esprit Saint. Car il n’y a pas de meilleur héritage.

Jean Paul 2 a lancé au début de son pontificat « N’ayez pas peur » car il vivait le don de l’Esprit Saint au cœur de sa vie ; et le pape François affirme « La joie de l’Évangile remplit le coeur et toute la vie de ceux qui rencontrent Jésus. » La joie de Dieu c’est que nous soyons sa famille, tous fils et filles de Dieu, comblé de l’Esprit Saint. Alors faisons nôtre la prière de Paul « Ouvre nos cœurs à ta lumière, Esprit Saint, car Toi seul peut nous donner de découvrir et d’accueillir vraiment Jésus, le Seigneur de nos vies »

Pierre L.
Ep 1, 17-23 Ascension du Seigneur, 2014

Commenter cet article