Paroisse Colomiers

Ep 2, 4-10 Dieu est riche en miséricorde… dans le Christ

Dieu est riche en miséricorde… dans le Christ

Lecture Priante de la 2ème lecture du 4ème dimanche de Carême année B

Lectio Divina

Esprit de Dieu, ouvre mon intelligence et mon cœur :

comprendre ce texte, ce qu'il me dit, le prier, vivre dans sa grâce.

 

Lettre de Saint Paul aux Ephésiens (2, 4-10)
Frères, Dieu est riche en miséricorde ; à cause du grand amour dont il nous a aimés, nous qui étions des morts par suite de nos fautes, il nous a donné la vie avec le Christ : c'est bien par grâce que vous êtes sauvés. Avec lui, il nous a ressuscités et il nous a fait siéger aux cieux, dans le Christ Jésus. Il a voulu ainsi montrer, au long des âges futurs, la richesse surabondante de sa grâce, par sa bonté pour nous dans le Christ Jésus. C'est bien par la grâce que vous êtes sauvés, et par le moyen de la foi. Cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. Cela ne vient pas des actes : personne ne peut en tirer orgueil. C'est Dieu qui nous a faits, il nous a créés dans le Christ Jésus, en vue de la réalisation d’œuvres bonnes qu’il a préparées d’avance pour que nous les pratiquions.
_________________________________________________________________________________

 

Dieu est riche en miséricorde. D'après le mot grec et son correspondant hébraïque, la miséricorde biblique, c'est un sentiment qui prend aux entrailles, aux "tripes". C'est une façon de dire que Dieu nous aime avec des entrailles de père et de mère. Entrer en action de grâce et en contemplation de ce Dieu qui est père et mère envers moi. Me débarrasser de fausses images du Dieu de l'Ancien Testament, d'un Dieu exigeant et dur, à cause d'une lecture superficielle de la bible ou d'idées héritées d'on ne sait où. Il y a une phrase importante dans la première lecture d'aujourd'hui : Le Seigneur Dieu… avait pitié de son peuple et de sa Demeure ; il envoyait sans se lasser des messagers pour le redire. Et dans l'Evangile du jour : Dieu a tellement aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne se perde pas, mais obtienne la vie éternelle.
 
Et comment se manifeste les sentiments aussi forts de Dieu-Père, et mère ? Le texte le dit 4 fois : avec et dans le Christ Jésus, cette formule si chère à l'apôtre Paul, qui contient son enseignement essentiel : Dieu veut rassembler, réunir, "récapituler" (dit-il ailleurs) tout dans le Christ, toute personne et toute chose. Je peux me redire ce En Christ, me le répéter dans la journée, ou simplement dire "Jésus", ou "Jésus Saveur".
 
Que me donne le Père dans le Christ Jésus ? La vie à nous qui étions morts. Par grâce, par don, (l'auteur le dit plusieurs fois), gratuitement, gracieusement, par la seule force de l'amour : Par sa bonté… Cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu…Je me laisse porter par ces mots qui caractérisent Dieu selon l'apôtre : miséricorde, grand amour, grâce, bonté, don
 
Que m'est-il demandé à moi ? La foi, l'abandon de confiance en Dieu. Le salut, la miséricorde de Dieu en Christ, cela ne vient pas des actes, de moi tout seul. La bonté miséricordieuse de Dieu, je ne la conquiers pas par ma seule action, elle m'est donnée. Il m'est demandé de la recevoir dans la foi, dans le confiant abandon à Dieu en Christ.
 
La dernière phrase, Dieu qui nous a faits, il nous a créés dans le Christ Jésus... L’œuvre créatrice de Dieu se fait dans le Christ Jésus. Pour des œuvres bonnes. Cela renvoie au refrain du premier récit imagé de création dans le livre de la Genèse : "Et Dieu vit que cela était bon". Il y a aussi un second récit de création, où l'homme-Adam ne sait pas comprendre les intentions de Dieu à son égard et se lance tout seul dans la recherche d'un bonheur. Mes œuvres bonnes ? Le concret de ce que je fais et la réflexion et la prière qui le porte...
Paul C.
Merci à l'auteur de ce dessin

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article