Paroisse Colomiers

Le 24 juin 2018 - Belle préparation de l'été !

Merci à l'auteur de cette photo

l'Edito de l'Espace 85, juin 2018

Le 24 Juin, ce sera la fête de St Jean-Baptiste, le jour du début de l’été où on allume un grand feu ! Ce jour-là à Colomiers, le feu est formidable, préparé au lieu-dit du pigeonnier (colombier), lieu symbolique pour la ville. Tous les habitants sont conviés pour ce moment de fête ce jour où des activités conviviales sont prévues dès l’après-midi. Les prêtres sont invités à participer à allumer le feu, et les scouts aident à diffuser la lumière à partir de torches. L’origine chrétienne du feu de la St Jean est donc bel et bien dans les mémoires.

Le matin à l’église, le feu sera aussi dans les cœurs. Nous fêterons la fin de l’année paroissiale. Les tout-petits de l’éveil à la foi auront une banderole qu’ils ont réalisée lors de leur fête diocésaine, les plus grands du catéchisme interviendront aussi ainsi que l’aumônerie, en particulier ceux qui ont fait le pèlerinage à En Calcat. Les différents services (liturgie, préparation aux sacrements, mouvements, …) sont invités aussi à offrir le meilleur de ce qui a été vécu durant l’année. La présence du plus grand nombre permettra de vivre la dimension familiale que la paroisse veut permettre. Après la messe, l’apéritif et le repas partagé ainsi que l’après-midi de détente prolongeront cette joie d’être ensemble et de faire toujours mieux connaissance. Et puis, celui que nous voudrons fêter particulièrement ce jour-là, c’est le Père Charles puisqu’il célèbrera ses 50 ans de sacerdoce. 50 ans de vie donnée au service de l’Eglise, dont 46 ans à Colomiers ! 46 ans où il a été prêtre ouvrier, puis retraité, et toujours très actif dans la paroisse et dans la ville. D’ailleurs, Mme le maire tient spécialement à venir le féliciter ce jour-là, avant les évènements du soir autour du feu. Bien sûr pour cela, il faut que la santé de Charles s’améliore. En attendant, il sait que tout le monde pense à lui à la clinique des Cèdres où il reçoit tous les soins nécessaires. Il voudrait inviter les anciens prêtres qui ont servi la paroisse et que les paroissiens seraient très heureux de revoir. Ce jour-là, trois nouveaux prêtres seront ordonnés à la cathédrale St Etienne durant l’après-midi. Ainsi le relais se passe. Les témoins du Christ continuent la course folle à la suite de Celui que Jean-Baptiste a désigné comme l’Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde. Le péché, le mal, Il l’enlève par son feu. ‘’C’est un feu que je suis venu apporter sur la terre’’ nous dit Jésus (Lc 12,49). C’est le feu de son amour, et aussi de son pardon. Ce n’est pas le feu de la condamnation ni de la destruction. C’est un feu sur lequel nous devons veiller en l’alimentant, en le contemplant, en l’utilisant, par exemple pour cuire le pain du partage ou pour réchauffer le cœur de l’étranger. Merci pour toutes les buches que chacun apporte, dans la cité ou dans l’Eglise. Merci aussi à ceux qui entretiennent les forêts, à ceux qui replantent des arbres, à notre sœur la nature qui nous illumine.

Bonne préparation de l’été à tous !

                       Père J-Christophe Cabanis

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article