He 12,1-4 Courons avec endurance... les yeux fixés sur Jésus

Publié le par Paul C.

Lecture Priante de la 2ème lecture du 20ème dimanche ordinaire année C
Lectio Divina
Esprit de Dieu, ouvre mon intelligence et mon cœur :
comprendre ce texte, ce qu'il me dit, le prier, vivre dans sa grâce
_________________________________________________________
Lettre aux Hébreux (12,1-4)
Frères, nous qui sommes entourés d’une immense nuée de témoins, et débarrassés de tout ce qui nous alourdit, en particulier du péché qui nous entrave si bien, courons avec endurance l’épreuve qui nous est proposée, les yeux fixés sur Jésus, qui est à l’origine et au terme de la foi. Renonçant à la joie qui lui était proposée, il a enduré la croix en méprisant la honte de ce supplice, et il siège à la droite du trône de Dieu. Méditez l’exemple de celui qui a enduré de la part des pécheurs une telle hostilité, et vous ne serez pas accablés par le découragement. Vous n’avez pas encore résisté jusqu’au sang dans votre lutte contre le péché.
__________________________________________________
 
- Dans une partie de cette lettre aux Hébreux, l'auteur réfléchit sur la foi en s'appuyant sur l'itinéraire de foi de personnages de l'Ancienne Alliance, scandant tout le chapitre 11 d'un grâce à la foi. Parmi tous ces personnages, dimanche dernier, c'était Abraham et les siens qui étaient proposés comme figures, symboles et modèles de chemins de foi. C'est une immense nuée de témoins, selon notre auteur. La nuée, c'est l'image de la protection, c'est aussi l'image de la présence de Dieu à son peuple dans la bible. Nous sommes entourés, enveloppés, de multiples témoins de la foi, qui, chacun à sa façon, nous entrainent vers le Christ. Dimanche dernier, à la fin du texte, le sacrifice d'Isaac est une préfiguration de celui du Christ : Abraham, figure de Dieu Père, a offert spirituellement son fils Isaac, figure de Jésus, qui lui est rendu vivant, comme ressuscité des morts, premier-né de la descendance promise.
- Courons avec endurance... L'image de la course dans le stade succède à celle de la migration dans le désert du chapitre précédent. Allégés par la présence de tous ces témoins de foi et aussi du poids et de l'entrave du péché, le but de la course, c'est Jésus : les yeux fixés sur Jésus... Jésus, origine et aboutissement, accomplissement de la foi, modèle, exemple d'endurance, de résistance, de lutte, dans l'épreuve de la foi. Il siège à la droite du trône de Dieu ; sous ces termes imagés, c'est le Christ ressuscité, emmenant sa condition humaine dans la gloire divine. Vous ne serez pas accablés par le découragement... Un message d'espérance face à toutes les situations difficiles et angoissantes : Sois sans crainte, petit troupeau : votre Père a trouvé bon de vous donner le Royaume (Luc 12,32).
- Je peux orienter ma prière à l'aide de ces images de migration ou de course... Dans le climat de la fête de l'Assomption de Marie, je peux, avec ces images-là, contempler son parcours de foi les yeux fixés sur Jésus. Prier avec elle, la prier... Marie, au sommet de la nuée de témoins qui m'entourent... Marie à Nazareth... Marie vers Bethléem... Marie émigrant vers l'Egypte... Marie de retour à Nazareth... Marie accompagnant discrètement son Fils sur les chemins de Palestine... Marie au terme du chemin de la Croix... Marie après Pâques... Marie,  a mené sa course, âme et corps réunis par grâce de son fils Jésus, jusque dans la Gloire de Dieu, avec endurance.
Image  http://medias.lequipe.fr/img-ilosport-jpg/imitation-d-un-vase-grec-ancien/1500000000287441/0:94,400:325-617-0-70/9e358.jpg

Commenter cet article