Paroisse Colomiers

Jc 1,17-18. 21b-22. 27 Mettez la Parole en application

Lecture Priante de la 2ème lecture du 22ème dimanche ordinaire année B

(Lectio Divina)

Esprit de Dieu, ouvre mon intelligence et mon cœur :

comprendre ce texte, ce qu'il me dit, le prier, vivre dans sa grâce.

 

Lettre de Saint Jacques (1,17-18. 21b-22. 27)

Frères, les dons les meilleurs, les présents merveilleux, viennent d'en haut, ils descendent tous d'auprès du Père de toutes les lumières, lui qui n'est pas, comme les astres, sujet au mouvement périodique ni aux éclipses passagères. Il a voulu nous donner la vie par sa parole de vérité, pour faire de nous les premiers appelés de toutes ses créatures. […] Accueillez donc humblement la parole de Dieu semée en vous : elle est capable de vous sauver. Mettez la parole en application, ne vous contentez pas de l'écouter ; ce serait vous faire illusion. […] Devant Dieu notre Père, la manière pure et irréprochable de pratiquer la religion, c'est de venir en aide aux orphelins et aux veuves dans leur malheur, et de se garder propre au milieu du monde.

 

Cinq dimanches arrivent avec des extraits de la lettre de saint Jacques. Une sorte de lettre circulaire incitant les chrétiens à tenir bon dans la foi, au milieu des épreuves, en témoignant en paroles et en actes. A propos de ce premier extrait, si on est attentif à la numérotation des versets choisis, on peut regretter un certain "charcutage" du texte : les liturgistes y ont fait de larges coupes. Prenons le texte tel qu'il est dans la liturgie de ce dimanche, c'est une parole de Dieu pour nous. Un coup d’œil sur le début de la lettre, pour en sentir le ton : Considérez comme une joie extrême, mes frères, de buter sur toute sorte d’épreuves. Vous le savez, une telle vérification de votre foi produit l’endurance, et l’endurance doit s’accompagner d’une action parfaite [...] Heureux l’homme qui supporte l’épreuve avec persévérance.

 

Heureux... Une béatitude. Une source de bonheur donnée par Dieu, la première phrase de notre lecture : les dons les meilleurs, les présents merveilleux, viennent d'en haut, ils descendent tous d'auprès du Père de toutes les lumières. La lumière... L'auteur s'adresse vraisemblablement aux nouveaux baptisés, illuminés par la lumière de Pâques, lumière apportée par le Père en son fils Jésus-Christ mort et ressuscité. Le Père n'est pas comme un astre dont la lumière est à éclipses ou périodique ; il nous donne un éclairage solide, permanent, sa parole de vérité. Cette Parole est au cœur du texte d'aujourd'hui : Accueillez donc humblement la parole de Dieu semée en vous. "Semée", enracinée en nous, capable de vous sauver.

 

Accueillez. Oui, mais aussi : mettez la parole en application, mettez-la en pratique. Dans la partie non citée de la lettre : celui qui se penche sur la loi parfaite, celle de la liberté, et qui s’y tient, lui qui l’écoute non pour l’oublier, mais pour la mettre en pratique dans ses actes, celui-là sera heureux d’agir ainsi. La suite non citée propose un terrain, parmi d'autres, de mise en pratique de la Parole, que Jacques reprendra par la suite : Si l’on pense être quelqu’un de religieux sans mettre un frein à sa langue, on se trompe soi-même, une telle religion est sans valeur. Et l’extrait de la lettre, dans la dernière phrase, cite d'autres terrains concrets de mise en pratique : venir en aide à qui est dans le besoin (ici, les orphelins et les veuves, parmi les plus démunis de ce temps-là). Se garder propre au milieu du monde, avoir une éthique propre, qui ne s'aligne pas sur l'opinion publique, sur le "tout le monde fait comme çà", dirions-nous aujourd'hui.

 

La première lecture, du Deutéronome : Israël, écoute les commandements et les décrets que je vous enseigne pour que vous les mettiez en pratique [...] Vous les garderez, vous les mettrez en pratique ; ils seront votre sagesse et votre intelligence. Le psaume énumère d'autres exemples de mise en pratique. Dans l’évangile, Jésus s'attaque à des gens qui vivent leur religion uniquement dans ses rites, comme mécaniquement, par tradition, par habitude, mais sans l’essentiel, la mise en pratique dans la vie : Ce peuple m'honore des lèvres, mais son coeur est loin de moi.

 

Que me dit le Seigneur dans cette lecture de la liturgie de ce dimanche ? Réflexion et prière à l'Esprit pour qu'il m'éclaire... Relecture de ma vie à la lumière de cette parole de Dieu... Actions de grâce, remerciements, demandes, intercessions...

Paul C.

https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRC_iY09lpb_Ld868v5hcFkMGACz70fMreO5grMX81o-UfEnU3MRw

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article