Paroisse Colomiers

Luc 24, 13-35 les disciples d'Emmaüs (suite & fin)

(Accueil)

Bonjour chères paroissiennes et chers paroissiens de Colomiers.

J'arrive aujourd'hui à la fin de mon partage, sur les disciples d'Emmaüs (Luc 24, 13-35 ), avec l'objectif de Luc en guise de conclusion.

Conclusion.

L' Objectif de Luc est clairement énoncé dans l'introduction de son Evangile: " Puisque beaucoup ont entrepris de composer un récit des événements accomplis parmi nous, d'après ce que nous ont transmis ceux qui furent dès le début témoins actuaires  et qui sont devenus serviteurs de la parole, il m'a paru bon, à moi aussi, après m'être soigneusement informé de tout à partir des origines, d'en écrire pour toi un récit ordonné, très honorable Théophile, afin que tu puisses constater la solidité des enseignements que tu as reçus ". (Luc 1, 1-4 ).

Il me semble donc clair que Luc veut que son destinataire constate la solidité des enseignements déjà reçus. Or je l'avais dit, que nous aussi nous sommes aujourd'hui les destinataires de Luc. L'objectif recherché est que notre enseignement soit solide.

Mais de quel enseignement s'agit-il ? Celui que nous avons reçu sur le peuple Hébreu, le peuple d'Israël avec le projet de salut de ce peuple par Dieu, depuis l'Ancien Testament jusqu'au Nouveau Testament, dans l'avènement de la Vie, la Passion, la Mort et la Résurrection de Jésus de Nazareth, Fils Unique de Dieu. Tout ce qui nous a été enseigné au catéchisme pour notre baptême, nos communions, notre confirmation et qu'en général, d'une part, les écrits ; les réflexions des théologiens, des évêques, du pape ; et d'autre part en particulier, les homélies journalières ou dominicales des prêtres en paroisse, reprennent et approfondissent.

Cet enseignement, Luc veut que nous en constations la solidité. Luc veut que nous le rendions encore plus solide. Luc veut que nous-mêmes nous soyons solides dans notre foi au Christ. Luc veut que chacun de nous fasse son expérience personnelle de Jésus Ressuscité.

Luc veut que nous soyons familiers des Ecritures. Luc veut que nous comprenions que c'est Jésus Lui-Même qui nous explique les Ecritures dans la liturgie de L'Eglise et surtout à l'Eucharistie, source et sommet de notre vie de chrétiens. Luc veut que nos yeux s'ouvrent pour reconnaître Jésus et que nos esprits ne soient plus sans intelligence. Luc veut que nos cœurs  soient brulants en nous à chaque lecture et explication des Ecritures...

Mais Luc veut que la solidité de nos enseignements fasse de nous, des véritables témoins de la résurrection de Jésus. En effet, comme le dit le dicton latin " Nemo dat quod non habet " ce qui veut dire : " personne ne donne ce qu'il n'a pas ", comment témoigner de Jésus ressuscité, si nous n'en avons pas fait l'expérience personnelle ? Aussi, suis-je convaincu que les gens se rendent bien compte de ce qui est solide en nous, mais aussi de ce qui est léger en nous.

Quel est le poids véritable de ma foi ?

Demandons au Seigneur la grâce d'augmenter en nous la Foi.

UNION DE PRIERE ET D'ESPERANCE.

P. Théo.

précédents : Luc 24, 13-35 les disciples d'Emmaüs  ;  Les disciples d'Emmaüs

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article