Paroisse Colomiers

Marche interconvictionnelle 2019

Bonjour, La journée MARCHE INTERCONVICTIONNELLE 2019 est fixée au dimanche 13 octobre 2019 (8h30-16h).

Vous trouverez en pièce jointe, le flyer d'invitation pour cette journée organisée par le collectif "Pour Construire la Paix, Osons la rencontre" dont le CCFD-Terre Solidaire 31 est membre.

Nous comptons sur vous pour la diffuser auprès de vos relations personnelles, vos équipes locales et organisations qui vous sont proches.

Notez bien les horaires notamment celui de l'accueil à partir de 8h30 (espace du judaïsme, 2 place Riquet, 31000 Toulouse-donc proche de la piscine Léo Lagrange) et du début de la marche à 9h. Fin vers 16h

Pour une meilleure organisation, le collectif demande aux participants de s'inscrire sur le mail du collectif : Osons_la_Rencontre@yahoo.com

Nous espérons votre participation,

Cordialement.

 

La permanence CCFD31/membre du collectif Pour construire la Paix, osons la rencontre.

Pour construire la paix, osons la rencontre

[...] Si nous admettons que la rencontre de l’autre  favorise la construction de la paix, c’est parce qu’elle permet un dialogue en vérité. Et alors, quelles sont au juste les exigences pour y parvenir vraiment ? L'auteur de ce texte a cité les 5 étapes du difficile apprentissage, jamais achevé, auquel Pierre Claverie, l’évêque dominicain d’Oran, martyr assassiné le 1er aout 1996, s’est lui-même plié. Lisez le, c'est très intéressant,  en cliquant sur ce lien.

Selon l'auteur : "marcher ensemble rend possible la rencontre car elle invite non à nous affronter mais plutôt à contempler ensemble un même horizon, et nous en approcher en empruntant les mêmes chemins. Ce geste ne manifeste-t-il pas déjà  un désir de paix, en esprit comme en acte ?

Alors, au terme de cette journée, au moment où il faudrait conclure et s’arrêter, je vous invite à réfléchir à quel point tout commence au contraire.

Je ne peux m’empêcher de penser à cet instant aux marcheurs d’Emmaüs. Que savons-nous au juste de celles ou de ceux qui font un bout de chemin avec nous dans nos vies ? Quoi de plus naturel que d’engager la conversation ? N’avons-nous pas des choses à échanger mutuellement ? N’en sortons-nous pas plus éclairés et joyeux de ce que nous apprenons en cheminant ? N’en sortons-nous pas plus forts ensemble, plus unis et plus en paix avec nous-mêmes ? Alors que le soir tombe, notre marche ne s’arrête pas là car il nous reste encore à courir et porter tout joyeux cette paix, comme une bonne nouvelle, comme une flamme, aux autres dans nos familles, dans nos lycées, dans nos bureaux, dans nos quartiers, dès demain.

Partez donc en paix, et bon retour dans vos foyers avec cette flamme de la paix, que ces convictions vous accompagnent et vous comblent au-delà des efforts que vous aurez consentis."

Conclusion de la marche du 15 octobre 2017 – P. Vincienne

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :