Paroisse Colomiers

L'expérience personnelle de Jésus Le Ressuscité - Le contexte

(Accueil

Bonjour chers paroissiens de Colomiers.

Aujourd'hui, mercredi dans l'octave de Pâques, c'est l'Evangile des disciples d'Emmaüs qui nous est proposé. Je voudrais alors intituler mon partage avec vous : L'EXPERIENCE PERSONNELLE DE JESUS LE RESSUSCITE.

Le texte est un peu long et je ne pourrai pas partager avec vous tout ce qu'il m'inspire, voilà pourquoi je vous propose quatre clés de lecture et de méditation, les quatre lundis qui vont suivre : Une clé par lundi. 

  1.   Le contexte
  2.   Les lieux
  3.   Les personnages
  4.   L'objectif de Luc, l'auteur de cet Evangile.

           LE CONTEXTE (premier lundi, première clé, pour partager sur les disciples d'Emmaüs ).

Nous sommes ici le premier jour de la semaine comme le dit clairement le premier verset du texte. Il s'agit donc du jour de la résurrection de Jésus.

Il s'agit aussi des événements qui ont conduit à cette résurrection de Jésus de Nazareth, présenté ici comme un homme qui était un prophète puissant par ses actes et ses paroles devant Dieu et devant tout le peuple, mais qui a été fait condamné à mort et crucifié par les grands prêtres et les chefs.

Il s'agit en outre d'une information venue de femmes ayant trouvé vide le tombeau de Jésus; ayant eu une vision d'anges affirmant que Jésus est vivant ; et ayant fait remarquer la vacuité du tombeau par quelques-uns des compagnons des deux disciples d'Emmaüs.

Il s'agit enfin d'un contexte de tristesse, de questionnement, de désespoir face à un espoir mis en Jésus sur la grande question de la libération d'Israël.

Nous voici donc dans le contexte général de la passion, la mort et la résurrection de Jésus le Christ.

Sur ce sujet, des questions se posent et se poseront toujours chez les éloignés de la foi et de l'Eglise, mais aussi, chez les proches et même, chez les si proches de la foi et de l'Eglise.

Jésus est-il vraiment ressuscité ? Qu'est-ce que cela signifie pour Lui et pour chacun de nous, croyants ou non croyants ?

Pouvons-nous nous libérer de la maladie, du mal, des malheurs, de la mort ?

Ai-je une réelle espérance en un monde meilleur ?

Ne suis-je pas en proie au désespoir sur tant et tant de questions ?

Sur qui et sur quoi je compte pour réaliser mon rêve d'un monde d'Amour, de Paix, de Partage, de Justice, de Vérité...?

Ne suis-je pas découragé, désespéré, désemparé, désenchanté ? Et le coronavirus; et le confinement, jusqu' à quand ?

N'ai-je pas tourné le dos à mes espérances et mes convictions de jeune, de jeune adulte, d'adulte; de nouveau baptisé et croyant ?

Oui, comme les disciples d'Emmaüs,  il nous arrive de tourner le dos aux lieux de nos espérances. Ici, ils tournent le dos à Jérusalem pour retourner dans leur village d'origine : Emmaüs. Tout leur semble perdu ;  il faut tourner la page ; Il faut retourner au point de départ...

Le lundi prochain, nous partagerons sur les lieux de ce texte.

Merci. Bon courage pour le temps du confinement.

Union de prière et d'espérance.

P. Théo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article