Paroisse Colomiers

La Miséricorde divine et les futurs mariés – Samedi 7 avril, messe 18h30 à Ste-Bernadette

Cliquer sur cette photo

Hier soir, il y a eu 11 couples-fiancés qui ont été présents  à la messe anticipée du Dimanche de la Miséricorde, 18h30’ à Ste-Bernadette.

Après le chant entonné par la  chorale et le mot d'accueil du célébrant, Pascale et Stéphane ont lu ce  beau texte pour accueillir les futurs mariés :

 

"Je te dis « oui » pour la vie, et ce « oui »-là je ne le dirai qu'à toi, et qu'une seule fois".
Ce témoignage d'amour, entendu au cours d'une session de préparation au mariage, traduit la force et la joie qui animent nos rencontres.
Au cours de cette préparation ils réfléchissent aux valeurs et au sens chrétien de leur engagement réciproque, mais aussi à leur engagement individuel autour des 4 piliers de l’Eglise : Liberté, Fidélité, Fécondité, Indissolubilité
Cette préparation, c’est également la rencontre d’aujourd’hui avec vous, qui avez souvent vécu ce qu’ils vivent aujourd’hui, qui comprenez l’émotion qui peut être la leur et partagez avec eux ce soir la joie de cette célébration.
C'est donc le cœur en fête et au nom de toute la communauté que nous accueillons aujourd’hui des fiancés qui ont décidé de s’engager ensemble pour la vie.
Tous, ici, nous souhaitons que leur amour soit une longue et belle aventure et que cet amour rayonne en eux et autour d’eux.

L’équipe CPM

Après la messe, l' apéritif était un moment de partage et de joie pour toute la communauté paroissiale du samedi soir.

Un grand merci :

  • à la chorale pour les chants d’allégresse et les chants de joie, le chant de l’époux et le chant de l’épousée, le chant de ceux qui présentent le sacrifice d’action de grâce dans la maison du Seigneur,  qui vont accompagner les fiancés tout au long du chemin de la préparation  au sacrement du mariage.
  • et aussi à l'équipe CPM (Centre de Préparation au Mariage) qui prépare cette messe. 
Cliquer sur cette photo

 

Cliquer sur cette photo

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article