Paroisse Colomiers

Rencontres en quartier durant le temps de l'Avent et de Noël - Quelques comptes-rendus

Les rencontres en quartier ont déjà démarré… Voici quelques comptes-rendus :
Chez Bruno (Perget-Monturon)
Dans un premier temps est évoqué le témoignage du 3 décembre aux "Lundis du 85" : cette psychologue au sein d'une prison pour mineurs qui semble conclure son expérience par une exigence : ECOUTE et AFFECTION sont les moteurs d'un Renouveau possible.
Puis nous partageons des événements vécus dans des familles où paradoxalement ce sont les "blessés" de la vie qui redonnent vigueur et joie de vivre à l'entourage. Ces personnes atteintes dans leur corps, leur santé, leur moral se révèlent à eux- mêmes et nous aident dans notre foi.
Un tour d'horizon amène vite à un inventaire des multiples souffrances de la vie, depuis le problème des migrants jusqu'aux Gilets jaunes, aux malades, aux personnes seules et à nous -mêmes.
Le champ est immense.
Merci en particulier pour ces participants qui ont évoqué leurs souffrances personnelles à s'adapter et à être acceptés dans leur milieu professionnel. Mais gardons-nous des réponses émotionnelles et de l'empathie transitoire
Si nous ouvrons les yeux, ne va-t-on pas discerner des Blessés de la vie dans notre Eglise (pédophilie, accueil des divorcés etc.…) dans notre entourage de quartiers, dans nos familles (recomposition, enfants, solitude, dans nos foyers eux-mêmes et dans notre vie personnelle ???) Seigneur, Toi qui as dit : "Ce ne sont pas ceux qui disent : Seigneur, Seigneur qui…". Aide-nous à ne pas nous gargariser de bonnes paroles. Excellente Rencontre.
Claude Laviolette
Chez Kim-Liên (Perget)
Dans cette période de l’Avent, les carrefours ont repris leur place ; ce jeudi 6 décembre, nous nous sommes réunis chez Kim-Liên. C’était une joie de connaitre de nouvelles personnes : une joie de partager de nouveaux points de vue, une joie de découvrir de nouvelles habitudes de vie. Notre thème de la soirée était "Les blessés de la vie". Chacun de nous a parlé de son expérience, de ses rencontres avec des non-voyants (guide d'un tandem pour un non-voyant), de ses blessures, mais aussi de cette joie de pouvoir les
surmonter. Une jeune personne parmi nous a témoigné de son expérience professionnelle et personnelle au sein de quartiers difficiles. Bravo et merci à lui.
Nous avons décidé de nous retrouver à l’Epiphanie.
Nous souhaitons à tous une bonne période de l’Avent.
Odile Violand

*******************************

Message d'invitation

Chers amis, durant le temps de l’Avent et celui de Noël, le cycle va redémarrer. Le sujet proposé est autour des blessés de la vie, selon une expression du pape François. Nous pouvons partager autour des situations de blessure que nous rencontrons autour de nous ou en nous, blessures physiques ou morales, au sein de la famille ou de la société. Et aussi nous demander comment nous pouvons les soulager, dans une Eglise comme un hôpital de campagne, toujours selon le souhait du pape.

N’hésitez pas à vous renseigner pour les dates des rencontres de chaque quartier auprès du centre paroissial. D’autres sujets peuvent être choisis. L’important, c’est de vivre une proximité missionnaire !

L’Equipe d’Animation Pastorale.

Que sont ces rencontres en quartier dans notre paroisse ?

Dans le cadre de la pastorale locale, l’EAP de Colomiers a mis en place une série de « rencontres en quartier ». Ces rencontres s’inscrivent dans la ligne prescrite par notre évêque à propos des « groupes de fraternité missionnaire ».
Notre objectif est de rassembler de façon régulière et fraternelle  nos paroissiens par petits groupes de 5 à 15 personnes en fonction de critères géographiques (le quartier) pour favoriser les liens de proximité.
Nous avons considéré qu’il était important de ne pas restreindre la participation aux simples paroissiens mais dans la mesure du possible d’ouvrir ces réunions aussi à ceux qui sont aux  « périphéries de l’Eglise » : croyants non pratiquants, et non-croyants a priori non-hostiles à l’Eglise.
Pour donner à ces réunions une « raison d’être » nous proposons aux participants de se réunir autour d’un thème de discussion / réflexion mais en précisant bien que cela est optionnel et qu’ils ne sont pas tenus d’aborder le sujet proposé.
Pour contribuer au côté fraternel, les réunions se font au domicile d’un des participants et toujours autour d’un café / thé, etc. De même, avant de parler du thème proposé, il est important que les participants échangent sur leur vie de tous les jours, les nouveautés du quartier, etc.
A ce jour, les thèmes de réflexion que nous  avons choisis sont des thèmes de notre temps qui intéressent une vaste majorité de personnes et pour lesquels l’Eglise s’est exprimée, comme par exemple : l’écologie, la bio-éthique, les blessés de la vie, …
Nos rencontres de quartier ont lieu pendant les temps fort de l’année liturgique : Avent et Carême ainsi qu’en fin d’année scolaire, avant la coupure des vacances d’été.
L’expérience montre que les personnes apprécient ces rencontres mais qu’il n’est pas toujours facile de les organiser (disponibilité des gens, relances à faire par l’organisateur qui accueille chez lui, etc.).
Globalement ces rencontres de quartier s’avèrent être une expérience positive et nous pensons qu’elles sont un début de fraternité missionnaire.

Bruno P.                                                           

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article