Paroisse Colomiers

Repas partagé : 01 mars 2020, au 85 rue Gilet, après la messe de 10h30

********

Tout ce que vous faites :
manger, boire, ou toute autre action,
faites-le pour la gloire de Dieu (Cor 10,31)

8 janvier 2018

Afin de vivre un temps fraternel, au premier dimanche du mois, tous ceux qui le désirent sont invités à venir partager un repas vers 12h00, après la messe de 10h30  dans la grande salle du 85 rue Gilet.

Le repas partagé est une table ouverte à tous sans aucun besoin de réserver. C’est l’occasion de se retrouver autour d’un repas pour mieux se connaitre et passer ensemble un moment convivial et chaleureux. La participation est totalement libre. Chacun apporte ce qu’il veut et peut ainsi partager avec afin d’avoir le "plaisir de faire plaisir".

« Tout ce que vous faites : manger, boire, ou toute autre action, faites-le pour la gloire de Dieu. » (Cor 10,31)

Voici quelques détails concernant le repas de novembre : « Une quarantaine de personnes de tous les âges et de tous horizons se sont retrouvées autour du repas partagé, plein de joie. Nous avons aussi entendu quelques témoignages touchants : "Je suis baptisée". "Je suis ressuscitée". "Je suis revenue à l'église catholique". Nous avons fêté aussi l'anniversaire de ceux qui sont nés en novembre, avec une modeste bouteille de champagne, pas grand-chose pour les 40 participants, mais c’est cela aussi la fête. »

Et le mois de décembre, une cinquantaine de personnes ont été présentes à ce repas.

Hier, au repas de janvier 2018, nous avons été si nombreux (62 personnes) que nous avons mis la nourriture dans l’oratoire afin d’avoir la place pour tout le monde.

Bénissez nous, Seigneur, Et bénissez cette nourriture que nous allons prendre Et faites nous la grâce de n'en usez que pour votre Gloire et le Salut de notre âme. Amen.

Merci à tous pour ces beaux  et bons repas. Rendez-vous au 4 février 2018, à midi dans la salle St-Jean du 85 rue Gilet.

Paroisse de Colomiers

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article