Rm 15, 4-9 Accueillez-vous les uns les autres

Publié le par Paul C.

Lecture Priante de la 2ème lecture du 2ème dim.de l'Avent (année A)
Lectio Divina
Esprit de Dieu, ouvre mon intelligence et mon cœur :
comprendre ce texte, ce qu'il me dit, le prier, vivre dans sa grâce
____________________________________________________________
Lettre de Saint Paul apôtre aux Romains (15, 4-9)
Frères, tout ce qui a été écrit à l’avance dans les livres saints l’a été pour nous instruire, afin que, grâce à la persévérance et au réconfort des Écritures, nous ayons l’espérance. Que le Dieu de la persévérance et du réconfort vous donne d’être d’accord les uns avec les autres selon le Christ Jésus. Ainsi, d’un même cœur, d’une seule voix, vous rendrez gloire à Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ. Accueillez-vous donc les uns les autres, comme le Christ vous a accueillis pour la gloire de Dieu. Car je vous le déclare : le Christ s’est fait le serviteur des Juifs, en raison de la fidélité de Dieu, pour réaliser les promesses faites à nos pères ; quant aux nations, c’est en raison de sa miséricorde qu’elles rendent gloire à Dieu, comme le dit l’Écriture : C’est pourquoi je proclamerai ta louange parmi les nations, je chanterai ton nom.
____________________________________________________________
 
- L'Eglise de Rome, comme beaucoup d'églises du bassin méditerranéen, une communauté composée de juifs convertis et de païens convertis. Avant cet extrait, Paul pourfend des attitudes de non convivialité, d'intolérances, de discriminations, lors des repas de la communauté où se côtoient des gens aux coutumes différentes, alimentaires en particulier : Toi, pourquoi juger ton frère ? Toi, pourquoi mépriser ton frère ? Et il écrit dans les versets 2 et 3 : Que chacun de nous fasse ce qui plaît à son prochain, en vue du bien, dans un but constructif. Car le Christ n’a pas fait ce qui lui plaisait. Et Paul cite un psaume appliqué à la Passion du Christ.
- Sur cette cohabitation qu'il veut fraternelle, Paul s'appuie sur la bible, sur les Ecritures, les "livres saints", qui nous "instruisent", nous enseignent la persévérance, l'espérance, en vue d'être d'accord les uns avec les autres. C'est possible ! Si nous avons un même cœur, une seule voix, pour rendre gloire à Dieu, dans notre prière commune. De la convivialité dans le repas eucharistique, en s'accueillant les uns les autres. Moi qui prie ce texte de Paul, j'ai à me poser des questions sur cet accueil... Mon moment d'arrivée à la messe... Ma façon de participer... Le signe de paix avant la communion... La sortie de la messe... Mais il n'y a pas que la messe. Le pape Paul VI disait que la charité "religieuse" ne peut pas se dissocier de la charité "sociale" (dans une catéchèse en 1974), on pourrait dite de la solidarité. Il n'y a pas que la dimension individuelle, il y a la nécessité de sortir de son groupe pour rencontrer l'autre groupe. Des groupes de toutes sortes, familiaux, sociaux, politiques, chrétiens de sensibilités ou de pratiques différentes, etc. Vivre nos différences, elles sont nombreuses !
- Vivre nos différences selon le Christ Jésus...Le modèle et la source de l'accueil réciproque, c'est le Christ.  Le Christ s'est fait serviteur des juifs et des "nations", c'est-à-dire des païens, des non-juifs, serviteur de tous. Je peux lire la première lecture de ce dimanche dans cette perspective : Jésus est ce rameau issu, issu de la souche de Jessé, pour tous les peuples : Il se prononcera en faveur des humbles. Et le psaume chante celui qui viendra. Jésus, Roi-Messie, roi de justice, il délivrera le pauvre, il aura souci du faible et du pauvre, en lui que soient bénies toutes les familles de la terre. Jean Baptiste nous invite à  préparer la route de ce Christ.
- Je vais présenter tout cela au Seigneur. L'une des mains qui se serrent dans cette image est la main du Christ dans celle de mon vis-à-vis. La Règle de st Benoit dit : Tous les hôtes qui se présentent seront reçus comme le Christ, car lui-même dira : j’ai été votre hôte, et vous m’avez reçu.
 

Paul C.

 
Image http://www.servir.caef.net/wp-content/uploads/2009/09/poign%C3%A9ede-mains.jpg

Commenter cet article