Paroisse Colomiers

Taizé 2018 : Ô Christ, fais-nous vivre de ta joie

Durant la semaine du 18 au 25 février 2018, nous sommes partis à Taizé.
Le groupe était composé de 3 pionniers-caravelles et de 2 compagnons.
Après une messe très matinale en compagnie de notre évêque Robert, nous avons pris le bus en direction du village de Taizé en Bourgogne. C’était la 2ème fois que l’on venait ensemble mais cette fois si nous étions accompagnés du père Jean-Christophe.
Nous sommes partis avec les lycéens du diocèse de Toulouse. Après une dizaine d’heures de bus, nous sommes arrivés, nous nous sommes ensuite installés puis avons assisté à notre premier temps de prière de la semaine après un repas plus ou moins copieux.

 

La journée type à Taizé commence avec un temps de prière à 8h15 avec facultativement une messe à 7h30. S’en suit le petit-déjeuner à 9h ainsi qu’un temps de réflexion biblique à 10h pour les pionniers-caravelles (moins de 17 ans) ou un service pour les compagnons (plus de 17 ans). Une des richesses d’un séjour à Taizé est qu’il est possible de faire de nombreuses rencontres avec des jeunes du monde entier (principalement français). Pour faciliter ces rencontres, nous étions mélangés entre diocèses dans des petits groupes de réflexion biblique et de service. La journée continue avec la prière de 12h20 qui est suivie du déjeuner à 13h puis d’un temps libre permettant par exemple d’aller visiter le village ou la source Saint-Étienne.
Vient ensuite le service à 15h15 pour les plus jeunes ou le temps de réflexion biblique des plus de 17 ans ce temps est suivi du goûter que l’on partageait avec Jean-Christophe et où l’on discutait de la journée. Un autre temps libre est proposé jusqu’à 19h, heure du dîner après lequel a lieu la prière du soir. À la fin de cette dernière nous avions la possibilité d’aller nous confesser avec des prêtres ou d’aller parler à des frères et même à des pasteurs. L’heure du coucher étant 23h, nous avions ensuite la possibilité d’aller passer du temps à l’Oyak, un lieu de rencontre où l’on peut acheter nourriture et fournitures ou bien jouer et chanter avec d’autres personnes.


Pour les frères de Taizé, la fête de Pâques est tellement importante qu’ils ont décidé de la célébrer toutes les semaines. À cette occasion, ils disposent une croix sur le sol et permettent aux gens d’aller poser leur front dessus afin d’y déposer leurs fardeaux et d’y prier. Nous avons eu la possibilité de vivre ou revivre cette expérience forte ensemble le vendredi soir de cette semaine.
Le dimanche, après avoir préparé notre départ, nous avons assisté à une célébration eucharistique dans l’église, après laquelle nous avons dit au revoir et à l’année prochaine au différentes rencontres et amitiés que nous avons eues et sommes montés dans les bus en direction de Toulouse. Nous sommes finalement arrivés au Christ-Roi à 20h30 le dimanche soir, ce qui marqua la fin de notre pèlerinage à Taizé.

 

Pour visualiser l'album, merci de cliquer sur cette photo

Nous tenions à remercier le père Jean-Christophe de nous avoir accompagnés cette année ainsi que Guy Auburtin de nous avoir accompagnés l’année passée, nous voulions aussi remercier le diocèse de Toulouse et les organisateurs de ce pèlerinage, les différents animateurs, la communauté de Taizé de toujours accueillir des jeunes du monde entier dans ce lieu magnifique et bien sûr, nos parents que nous aimons forts (<3).
 

Claire E, Claire O, Cyprien, Lucie et Morgane du groupe SGDF de Colomiers.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article