Nous sommes tous élus !

Publié le par Père Jean-Christophe Cabanis

Bulletin paroissial d'avril 2017 / Erreur : tous les mardis à 18h, Prière Renouveau Charismatique (Ste-Bernadette), pas à 20h30 - Mardi 4/4 et 11/4 : 19h adoration à Ste-Bernadette.

« C’est toi mon Elu, en toi j’ai mis tout mon amour » (Mc 1,11).

Ce sont les paroles du Père qui ont retenti au moment du baptême de Jésus au bord du Jourdain. A sa suite, nous qui sommes baptisés ou qui cheminons vers le baptême, nous sommes choisis, élus, au nom de l’amour du Père. Etre élu par le Seigneur est une marque de dignité, nous méritons sa confiance. C’est aussi une mission qui comporte des difficultés. Jésus, l’Elu qui nous précède, a souffert la Passion que nous commémorons ces jours-ci. Jésus a choisi ses apôtres comme il nous a choisis pour le suivre. Nous sommes les élus de son cœur et la mission est abondante. La mission est une moisson : il s’agit de déceler, mettre en valeur ce que l’autre a de meilleur pour construire ensemble le Royaume qui nous est promis. L’Eglise insiste sur la notion de « bien commun ». Nous pouvons revisiter l’encyclique Laudato Si où le pape insiste spécialement sur cette notion (paragr 156-158) en développant notre responsabilité par rapport à l’environnement, mais surtout par rapport à nos relations avec les autres, qui doivent être toujours plus fraternelles et justes. Le bien commun est à rechercher dans les familles, au travail, dans la société en général, en privilégiant tous les liens pour que l’autre soit grandi.

Les élections nationales en France nous préoccupent tous et nous laissent un peu perplexes avec cette campagne qui a été polluée par différentes « affaires » et qui a peu abordé les questions majeures concernant la société (travail, inégalités sociales, écologie, agriculture, éducation, Europe…). Après les suffrages, les élus nationaux ne seront pas seuls (président, députés) : Nous aussi nous sommes élus, choisis, pour peser dans la société à partir de nos choix et de nos engagements quotidiens. Dans la paroisse, les carrefours de Carême par quartier ont permis de réfléchir au bien commun à travers les différentes pistes proposées (textes du pape ou des évêques sur la famille, la non-violence, la politique, partage d’évangile…). Ces carrefours ont aussi permis de mieux se connaître et de vouloir être acteurs de liens dans nos quartiers. A Colomiers, la municipalité a aussi choisi d’organiser une réflexion par quartier en mettant en place 6 comités de quartier. Ils doivent faire des propositions et veiller à l’intérêt général. Intérêt général, bien commun : N’y a-t-il pas une même disposition des uns et des autres pour un mieux vivre ensemble et des convergences à rechercher ? Oui nous sommes tous élus, chrétiens mais aussi croyants d’autres religions ou sans religion, nous sommes tous enfants de Dieu appelés, selon nos convictions à œuvrer pour une société plus juste, ouverte sur le monde. Que la fête de Pâques nous illumine et nous permette de trouver la lumière là où on ne l’attend pas, de rencontrer le Christ vivant chez le plus petit.

Bonne marche vers Pâques,

                                                       J-Christophe Cabanis - Edito de l'Espace 85 avril 2017

image levigilant.com/documents/images/aspersion_anim.gif

Publié dans Mots du curé, Espace 85

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article