Paroisse Colomiers

Qu'éclate la joie de Pâques !

Depuis jeudi, notre paroisse a vécu les jours merveilleux : Le premier jour du Triduum, celui de la Passion, commence le jeudi soir et comprend toute la journée du vendredi jusqu'à la mise au tombeau. Le deuxième, jour du Tombeau, commence donc vendredi soir et se prolonge jusqu'à la vigile pascale, samedi soir. Enfin, le troisième jour, jour de la résurrection, commence dans la nuit du samedi au dimanche et comprend tout le dimanche. Aujourd'hui, nous vous invitons à regarder certaines photos prises durant ce Triduum et celles de la célébration pénitentielle collective qui a eu lieu le mardi soir de la semaine sainte.
**************
Célébration pénitentielle collective (mardi saint, 20h30 à Ste-Radegonde)
En chantant "L'amour a fait ses premiers pas", les paroissiens allaient accrocher de la laine brute au pied de la Croix pour que Jésus les aide à transformer ce qui en eux, est encore à convertir, pour que façonnés par lui en fils de laine ils puissent tisser la fraternité.
******************
La Cène  (jeudi Saint)
20h30 à Ste-Radegonde, suivie de l'adoration du St-Sacrement jusqu'à 24h

Un grand merci à la chorale notamment à l'organiste

Le jeudi soir, les chrétiens célèbrent la Cène, c'est à dire le dernier repas que Jésus a pris avec ses disciples. Ce soir là, il partage le pain et le vin avec eux, instituant ainsi l'Eucharistie: "Vous ferez cela en mémoire de moi". Ce même soir, il lave les pieds de ses disciples, signifiant ainsi que les chrétiens doivent vivre dans la charité et le service : "c'est un exemple que je vous donne". Toujours ce soir là, il leur donne un commandement nouveau: "Aimez-vous les uns les autres". En mémoire de ce jour, les chrétiens assistent à la messe. Ils refont le geste du lavement des pieds.

Chemin de Croix (vendredi saint)
15h à Ste-Radegonde,
Office de la Croix
18h30 à Ste-Bernadette

Le vendredi, Jésus est jugé par Pilate et condamné au supplice de la croix. Il est flagellé et crucifié entre deux brigands. Ce jour là, les chrétiens assistent à un office pendant lequel ils font mémoire de cette mort en laquelle ils voient le salut du monde. Jésus offre sa vie. Par sa mort, il s'associe aux souffrances des hommes. Ce jour là, les chrétiens observent un temps de jeûne et d'abstinence.  C'est un jour de recueillement et de prière.

Le samedi saint, il ne se passe rien. C'est le grand silence du tombeau. C'est un jour de deuil, de solitude, de profond recueillement. Il n'y a aucune célébrations. Jésus rejoint dans la mort tous les défunts passée, présents et à venir, leur apportant ainsi son salut. Dans l'obscurité luit déjà la lueur de Pâque...

Veillée pascale (samedi saint au soir)
21h à Ste-Radegonde avec les baptêmes

Samedi soir, c'est la Vigile pascale... durant laquelle les chrétiens célèbrent la résurrection du Christ. C'est une grande célébration durant laquelle on lit les textes de la Bible qui retracent l' histoire de l'Alliance de Dieu avec les hommes. C'est aussi durant cette nuit que sont célébrés les baptêmes des catéchumènes. Jésus est le premier homme à passer de la mort à la vie. Il inaugure une nouvelle vie.

Merci de cliquer sur cette photo

"Ne cherchez pas parmi les morts celui qui est vivant": la parole de l'ange devant le tombeau vide retentit durant tout le temps pascal (jusqu'à la Pentecôte) Le dimanche de Pâques est la plus grande fête chrétienne. Croire, c'est croire en la résurrection de Jésus.

Source http://croire.la-croix.com/Definitions/Fetes-religieuses/Semaine-sainte/Qu-est-ce-que-le-Triduum-pascal

Jésus est plus fort que la mort !
Qui redonne espoir aux enfants de Dieu !
Jésus est ressuscité !
Extrait de « Qu’éclate la joie de Pâques » Les enfants vers Pâques 2006 - année B - Editions du Signe

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article