Publié par Laure Valax

La messe pour les familles de février était aussi  celle consacrée à la pastorale de la santé. Les fidèles ont entendu le message du Père Cabanis : soigner, prendre soin, c’est aussi se préoccuper de l’autre, lui montrer qu’on pense à lui, qu’on prie pour lui.

Pour l’offertoire, les enfants ont apporté un rayon, une attention qu’ils vont porter à une personne âgée. Ensemble, ces rayons vont réchauffer le cœur des plus fragiles et des plus isolés.

A la fin de la messe, des dessins ont été distribués : l’idée est de mettre un petit mot gentil, un petit dessin, une signature, et de le donner à un voisin, un grand-parent, ou de le déposer au centre paroissial : l’équipe de visite aux malades se chargera de les offrir pendant ses rencontres (limitées, mais toujours présentes) dans les EHPAD. Le témoignage d’une bénévole de ce service a renforcé cette initiative : elle a rappelé combien recevoir un message d’affection de la part d’enfants est toujours un grand bonheur pour les personnes seules.

Laure V. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article