2Co 12, 7-10 Puissance et faiblesse

Lecture Priante de la 2ème lecture du 14ème dimanche ordinaire année B
Esprit de Dieu, ouvre mon intelligence et mon cœur :
comprendre ce texte, me l'appliquer, le prier, vivre dans sa grâce.

Deuxième lettre de saint Paul aux Corinthiens (12,7-10)
Les révélations que j’ai reçues sont tellement extraordinaires que, pour m’empêcher de me surestimer, j’ai reçu dans ma chair une écharde, un envoyé de Satan qui est là pour me gifler, pour empêcher que je me surestime.
Par trois fois, j’ai prié le Seigneur de l’écarter de moi. Mais il m’a déclaré : "Ma grâce te suffit, car ma puissance donne toute sa mesure dans la faiblesse." C’est donc très volontiers que je mettrai plutôt ma fierté dans mes faiblesses, afin que la puissance du Christ fasse en moi sa demeure. C’est pourquoi j’accepte de grand coeur pour le Christ les faiblesses, les insultes, les contraintes, les persécutions et les situations angoissantes. Car, lorsque je suis faible, c’est alors que je suis fort.

Il s'avère intéressant de regarder le contexte des paroles de Paul dans les chapitres 10 et 11 précédant l'extrait de ce dimanche. Paul est soumis à des accusations diverses sur l'authenticité de son ministère. Accusations d'ambitions purement humaines… Attaques sur sa personne de la part de gens visiblement dépassés par sa richesse intellectuelle ou jaloux de son succès : "Les lettres ont du poids, dit-on, et de la force, mais sa présence physique est sans vigueur, et sa parole est nulle" (10,10). Prédicateurs de l'Evangile de styles différents suscitant des clans dans la "paroisse" de Corinthe… Etc.

Dans les versets introduisant notre chapitre 12, Paul, pour sa défense, en arrive à faire état d'expériences mystiques spirituelles personnelles, qu'il qualifie d'extraordinaires. Paul est-il au-dessus des autres ? S'il était tenté de le penser, il y a cette écharde en lui, un envoyé de Satan pour lui rabaisser un orgueil éventuel, pour l'empêcher de se surestimer. Passons sur la nature de cette écharde sur laquelle les spécialistes de la bible n'arrivent pas à s'entendre. Ce qui est certain, c'est une souffrance qui semble très forte et handicapante, qu'il qualifie de diabolique. Cette souffrance est probablement multiple, Paul dans ses lettres faisant état de nombreuses difficultés rencontrées, de natures diverses.

A la prière de supplication de Paul, le Seigneur lui dit, à lui (et à chacun de nous en ce dimanche) : "Ma grâce te suffit, car ma puissance donne toute sa mesure dans la faiblesse." La vie de Paul est à la fois puissance et faiblesse, force et fragilité, richesse et pauvreté : puissance du Christ faisant en lui sa demeure, à la condition que Paul lui ouvre la porte en lui tendant, en signe d'accueil, une main offrant ses faiblesses, les insultes, contraintes, persécutions, situations angoissantes… La main du Christ versera dans celle de Paul sa puissance et sa force de ressuscité, de vivant, de source de vie et de lumière. Et la phrase finale surgit du fond du cœur de Paul et de sa foi en Christ : "Lorsque je suis faible, c’est alors que je suis fort." C'est comme une devise pour Paul.

Comment suis-je concerné personnellement par ce texte ? Je demande à l'Esprit Saint de me faire sentir tel ou tel point interpellant pour moi. En particulier, qu'Il m'ouvre les yeux sur mes points de fragilités, de faiblesse, sur mes limites, sur mes refus de les considérer. Qu'Il me donne la seule force qui compte, celle du Christ : "Je puis tout en celui qui me fortifie" (Philippiens 4,13)

Lectrices, lecteurs de ce blog, merci de continuer la méditation de ce texte si riche de l'apôtre Paul. Il y a beaucoup à comprendre, à s'approprier, à prier  et à vivre.

Paul C.
image http://www.fcscj.org/sitemonger_fran/images/priere_intercession.jpg

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

e.refalo 03/07/2015 23:16

Oui ,c'était une cérémonie bien émouvante célebrée par le Père Jean-François en ce mardi 30 juin.

Merci à Jean-Luc pour son témoignage tout aussi émouvant ..
.