Le 8 mai 2022 - Nos jeunes devant le sanctuaire de Lourdes

Aumônerie des jeunes de Colomiers, à Lourdes - Cliquer sur cette photo

Germaine a déjà annoncé dans son mot du 4 mai : nos jeunes de l'aumônerie et leurs accompagnants sont à Lourdes cette fin de semaine. Quelle joie de recevoir cette photo en temps réel (pas du passé, dimanche du 8 mai 2022) ! Voici l'intention de prière du pape durant ce mois de mai :

"Prions pour que les jeunes, appelés à une vie en plénitude, découvrent en Marie l’écoute, la profondeur du discernement, le courage de la foi et le dévouement au service."

Aujourd'hui, c'est aussi la 59ème Journée Mondiale de prière pour les Vocations.

En tant que chrétiens, nous ne sommes pas seulement appelés, c'est-à-dire tous personnellement interpellés par une vocation, mais nous sommes aussi convoqués. Nous sommes comme les tesselles d'une mosaïque, déjà chacune si belles, mais ce n'est qu'ensemble que nous formons une image. Nous brillons, chacun et chacune, comme une étoile dans le cœur de Dieu et au firmament de l'univers, mais nous sommes appelés à former des constellations qui orientent et illuminent le chemin de l'humanité, à partir du contexte dans lequel nous vivons. C'est le mystère de l'Église : dans la convivialité des différences, elle est signe et instrument de ce à quoi l'humanité entière est appelée. C'est pourquoi l'Église doit devenir de plus en plus synodale : capable de marcher ensemble dans l'harmonie de la diversité, dans laquelle chacun a une contribution à apporter et peut participer activement.
Lorsque nous parlons de "vocation", il ne s'agit donc pas seulement de choisir telle ou telle forme de vie, de vouer son existence à un ministère particulier ou de suivre le charisme d'une famille ou d'un mouvement religieux ou d'une communauté ecclésiale ; il s'agit de réaliser le rêve de Dieu, le grand projet de fraternité que Jésus avait dans son cœur lorsqu'il priait le Père : « Que tous soient un » (Jn 17, 21). Toute vocation dans l'Église, et plus largement dans la société, contribue à un objectif commun : faire résonner parmi les hommes et les femmes cette harmonie des dons nombreux et divers que seul l'Esprit Saint peut susciter. Prêtres, consacrés et fidèles laïcs, marchons et travaillons ensemble, pour témoigner qu'une grande famille humaine unie dans l'amour n'est pas une utopie, mais le projet pour lequel Dieu nous a créés.
Prions, frères et sœurs, pour que le peuple de Dieu, au milieu des événements dramatiques de l'histoire, réponde de plus en plus à cet appel. Invoquons la lumière de l'Esprit Saint, afin que chacun d'entre nous puisse trouver sa place et donner le meilleur de lui-même dans ce grand dessein !
Rome, St Jean de Latran, 8 mai 2022, Quatrième dimanche de Pâques.
François

 

A très bientôt, cher(e)s ami(e)s. 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article