Retour en quelques mots sur le 15 août

Marie, Myriam, Manon : tous ces prénoms évoquent la Mère de Jésus, Notre Dame dont on célèbre l'Assomption : la montée au ciel.
 
Il y eut belle assistance à Ste Bernadette de Colomiers en cette solennité. Et quelle ferveur, quel enthousiasme dans les chants qui émaillaient la cérémonie. Cela remplissait de joie le Maitre de Chœur. Il y eut un vrai courant de familiarité chrétien.+
 
L'Homélie nous a fait revivre l'historique de Ste Radegonde avec l’influence des Comtes de Poitiers puis la consécration de l'Eglise paroissiale à Notre Dame.
 
Marie est notre mère, notre modèle, notre étoile.
 
En relisant l'évangile de ce  15 août (Lc 1, 39-56), je retiens deux enseignements :

1- C'est Marie qui va vers sa cousine Elisabeth. Elle pense aux autres et ne tire aucun avantage d'être (la Mère du Seigneur).
 
Belle leçon d'humilité et de service des autres.
 
2- Marie chante sa joie dans le Magnificat. Elle reconnait n'être qu'une humble  servante. C'est Dieu qui fait merveille.
 
Belle leçon de louange et de lucidité.
 
Puissions-nous entretenir cet amour de Marie et mettre en pratique l'humilité, la louange, la lucidité et le souci des autres.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article