Visite de la plus ancienne synagogue de Toulouse

Le 22 Mai, le groupe d’aumônerie lycéenne de la paroisse de Colomiers a été accueilli par M. Roger Attali, dans la plus ancienne synagogue de Toulouse, inaugurée en 1857.

En début d’année scolaire, les jeunes avaient demandé à leurs animateurs de pouvoir rencontrer des jeunes ou des représentants d’autres confessions car, avaient-ils dit, « ce serait bien de se connaître », « on voudrait comprendre ce qui fait nos différences ou nos points communs ».

C’est donc avec une grande joie que le groupe composé de 10 jeunes et de 7 adultes s’est retrouvé rue Palaprat pour cette découverte.

Dès l’entrée, nous avons été touchés par la décoration sobre et officielle du lieu, très éclairé par de nombreux lustres. Au fond du bâtiment, comme dans le chœur d’une église, on remarque une lampe rouge allumée jour et nuit devant l’armoire qui contient les Livres Saints… comme les chrétiens ont le tabernacle où repose le Pain, le Corps du Christ. C’est bien un signe que la Parole de Dieu, comme le Pain, nous nourrit… et nous avons été touchés des similitudes entre notre foi, nos rites, et ceux de la communauté juive.

L’après-midi s’est écoulée avec la présentation que M. Attali  a faite de la communauté juive de Toulouse à travers l’Histoire, jusqu’à aujourd’hui ; la présentation du lieu dans lequel nous nous trouvions, de ce qui s’y vit (l’assemblée, la prière, l’étude) ; l’explication de fêtes qui rythment la vie d’une personne de confession juive ; un échange à partir de nos questions…

Voici le témoignage d’une des jeunes :

 Le samedi 22 mai, avec le groupe d’aumônerie des lycéens, je suis allée visiter une synagogue à Toulouse.

Nous y avons rencontré Monsieur Attali qui nous a retracé l’histoire de juifs toulousains avec toutes les injustices et les discriminations auxquelles ils ont dû faire face. Je me suis rendu compte lors de cette sortie que le judaïsme et le christianisme, a priori contraires sous certains points de vue, ne sont finalement pas si différents l’un de l’autre.

Ce fut une expérience vraiment enrichissante et j’espère avoir l’occasion de la renouveler, avec des juifs comme avec des musulmans, des bouddhistes...  .N.A.

 

Nous remercions M. Attali qui nous a accueillis avec beaucoup de fraternité, nous remercions le père Jean-Christophe Cabanis, grâce à qui nous avons pu entrer en contact avec notre hôte.

Nous espérons pouvoir renouveler de tels moments d’échange fraternel, qui nous font grandir dans la connaissance les uns des autres.

                                                                              V. Drago

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Bravo, quelle belle initiative ! Il n’y a pas de secret : plus on se rencontre, plus on communique et plus on fraternise en restant toujours tourné vers le même Dieu.
Répondre