17 mai : Canonisation de la bienheureuse Jeanne-Émilie de Villeneuve (de Castres)

Samedi 14 février 2015, le pape François a annoncé la canonisation de la bienheureuse Jeanne-Émilie de Villeneuve, fondatrice de la congrégation Notre-Dame de l’Immaculée Conception, dont les membres sont appellées les Sœurs Bleues de Castres.
Née à Toulouse en mars 1811, Jeanne-Émilie a grandi près de Castres, au château d’Hauterive. À 14 ans, à la mort de sa mère, elle vit à Toulouse auprès de sa grand-mère qui se charge de son éducation et de celle de ses sœurs. De retour à Castres à l’âge de 19 ans, elle envisage de rejoindre les Filles de la charité mais décide finalement de fonder, avec l’accord de son évêque, la congrégation de Notre-Dame de l’Immaculée Conception. On est alors en décembre 1836. Rapidement, la communauté est reconnue grâce à son habit bleu, d’où son appellation de "Sœurs bleues de Castres".
Là, Jeanne-Émilie a fait de la disponibilité et de l’attention aux pauvres une priorité. Aidée de ses sœurs, elle s’est attachée à aider les plus démunis dont des exlus, des prostituées ou des détenues de prison. Elle a consacré sa vie aux soins des malades, à l’éducation des jeunes, à l’évangélisation, à la prière et à la charité. Elle décède à Castres en octobre 1854, une année d’épidémie de choléra.
Son charisme appelle à devenir missionnaire en prenant position pour la justice, la paix, le respect et l’attention au plus petit dans tous les lieux de vie. Aujourd’hui, la congrégation compte environ six cents religieuses et œuvre dans dix-huit pays répartis en Europe, en Afrique, en Amérique Latine ainsi que dans le Pacifique. Elle développe une ample activité sociale et évangélisatrice.
La béatification de Jeanne-Émilie a eu lieu en 2009 à Castres.
Sa canonisation aura lieu au Vatican le 17 mai prochain.
***
Communiqué de Monseigneur Jean Legrez, archevêque d’Albi
"C’est dans la joie que l’Église catholique dans le Tarn reçoit aujourd’hui la proclamation du pape François annonçant que la bienheureuse Jeanne-Émilie de Villeneuve est reconnue sainte par l’Église universelle.
Sa canonisation aura lieu à Rome le dimanche 17 mai prochain.
Nous sommes reconnaissants envers Dieu d’avoir suscité parmi nous cette vie au service des plus pauvres pour l’amour de Dieu, par une triple vocation de l’éducation des enfants, du catéchisme et du soin des malades. En union avec la Congrégation de Notre-Dame de l’Immaculée Conception, appelées Sœurs bleues à Castres, nous rendons grâce pour le cadeau ainsi offert à l’Église et à l’humanité tout entière, en proposant la figure d’Émilie de Villeneuve comme exemple et comme intercesseur.
La proclamation de sa sainteté concorde avec l’année de la Vie consacrée qui célèbre le don total de tant d’hommes et de femmes pour mener une vie donnée à Dieu et aux hommes. Tous ces consacrés annoncent déjà ce qui n’est pas encore : « Dieu tout en tous », capable de combler une vie.
Qu’à l’exemple de Jeanne-Émilie de Villeneuve, attentifs aux appels de l’Esprit Saint, nous puissions travailler ensemble à annoncer « Jésus là où il n’est ni connu, ni aimé » et à bâtir une société qui sache « aller où la voix du pauvre appelle ».
Nous nous souvenons du conseil de sainte Émilie à ses sœurs : « Le meilleur moyen que vous ayez de répondre à la grâce de votre vocation baptismale est de ne rechercher en tout que les intérêts de Dieu Seul et le continuel accroissement de son règne dans les cœurs. »"
† Jean Legrez, o.p.
Archevêque d’Albi

http://toulouse.catholique.fr/Canonisation-de-la-bienheureuse

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article