Objectif Compostelle (13… et dernier). Remercier….

Remercier…. Remercier qui ? Remercier pourquoi ?  Il y a tellement de personnes à remercier et tellement de raisons pour le faire que je ne sais par où commencer.
 
Me voici rentré à Colomiers depuis un peu plus de trois mois et « le chemin » est encore très présent dans mon esprit. Ce fut une merveilleuse expérience, très marquante et enrichissante.
 
Je commencerai par remercier tout simplement…. notre Créateur ! Sans Lui je n’aurais jamais fait ce pèlerinage. En effet, c’est Lui qui m’a créé, qui m’a donné le souffle de vie, la foi et la santé me permettant de parcourir tous ces kilomètres pour me rapprocher un peu plus de Lui et de mes semblables.
 
De façon plus terre à terre, merci aussi à mon épouse qui m’a laissé partir deux mois de la maison. Je m’aperçois qu’ils ne sont pas si nombreux les couples qui s’accordent mutuellement de telles marges de manœuvre et de liberté pour laisser à l’autre accomplir son rêve.
 
Merci à tous ceux et celles, de Colomiers et d’ailleurs, qui m’ont soutenu par la prière pendant  cette « aventure ».  J’ai senti leur « présence » chaleureuse et bienveillante tout au long du chemin.
 
Parti seul, j’ai rencontré beaucoup de gens. En majorité des pèlerins, bien sûr, mais aussi des hospitaliers, bénévoles admirables. Tous différents, tous uniques. Chacun avec ses raisons de « faire le chemin ». Des raisons souvent sans rapport direct avec la foi catholique mais presque toujours avec une recherche sincère de spiritualité. Un grand « MERCI ! » à tous pour les moments partagés. Certaines rencontres ont débouché sur de belles amitiés naissantes. La diversité des origines, nationalités, langues, cultures et personnalités était à l’image du peuple de Dieu. En pensant à eux, me viennent à l’esprit les paroles du cantique « Peuple de Dieu marche joyeux car le Seigneur est avec Toi » ainsi que les mots de St Paul aux Corinthiens : «tous les membres, malgré leur nombre ne forment qu’un seul corps ». En 51 jours de marche j’ai eu la chance de côtoyer des personnes de 34 nationalités différentes. Une vraie richesse.
Le petit film ci-dessous est un maigre aperçu de cette diversité. Le sourire des pèlerins en dit long sur leur bonheur.
 
Merci à toutes et  à tous !

Bruno P.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article