Colomiers

Vol au-dessus de l'Eglise Sainte Radegonde de Colomiers
Intention de prière de messe

 

 

Lourdes - Grotte en direct

 

Publié par Olivier Chancel

(Essayer d'être un prêtre selon le cœur du Christ)

Lors du chassé-croisé entre les juilletistes et les aoûtiens notre Père Théophile a tiré sa révérence auprès de ses amis et des paroissiens de Colomiers. Il avait dit à certains que son plaisir serait d'être très entouré ce jour là : nul doute qu'il a été écouté et donc été visiblement très heureux !

Homélie

Les festivités ont commencé le samedi soir à Sainte Bernadette à la messe de 18h30, elles se sont prolongées le dimanche matin lors des deux célébrations de 8h30 et 10h30 et se sont terminées en véritable feu d'artifice lors du repas partagé à la Potinière.

Si on est bien sûr d'une chose, c'est qu'il y avait beaucoup d'émotions.

Procession des offrandes

C'est évidemment la messe de 10h30 qui a le plus enflammé la paroisse : une belle chorale, une procession des offrandes riche de fruits, beaucoup de personnes en habits traditionnels, beaucoup de couleurs, de chaleur et de soleil dans les tenues, les yeux et les cœurs.

La messe de 10h30 était donc l'apéritif du repas partagé. Nous étions tellement nombreux que nous avons dû ramener tables et chaises supplémentaires depuis le 85. Ainsi, il n'y avait plus une seule place à l'intérieur de la salle et nous avons dû rajouter des tables à l'extérieur tout autour.

Les convives ont visiblement apprécié la diversité des petits plats. Cuisiniers et cuisinières se sont donné beaucoup de mal. La Côte d'Ivoire était très à l'honneur avec beaucoup de spécialités culinaires déposées sur les tables. Le jus de gingembre restera mémorable et une première pour beaucoup d'entre nous…

Petits messages et petits cadeaux se sont entre mêlés pour exprimer au Père Théophile nos remerciements et notre affection.

Merci beaucoup à tous ceux qui ont participé à l'animation des messes, à la décoration, à ceux qui ont préparé le repas, à tous ceux qui ont laissé un mot gentil, une pièce ou un billet au Père Théophile. À ce sujet, et plutôt qu'un cadeau, il préfère recevoir la somme d'argent pour l'aider dans son emménagement. Au sujet des petits messages, le Père Théophile disait à certains d'entre nous que beaucoup l'ont touché et qu'il aura l'occasion de les lire mais aussi de les relire dans le futur.

Belle messe, bonne journée, bonne ambiance !

Bon vent cher Père Théophile 

Olivier Chancel

Danser à la Potinière
ALBUM

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article