Sainteté - Miséricorde - Ecologie : Bonne fête de la Toussaint 2015 !

Parvenir à la sainteté, la fête de Toussaint en début novembre nous rappelle cet objectif : de la terre vers le ciel, images que la bible nous donne de découvrir tout au long de notre vie. Le Pape François nous appelle à vivre et à réfléchir durant les prochains mois sur notre manière d’avancer vers ce but.

- Dans l’annonce de l’année de la Miséricorde, prenons la mesure du chemin qui est proposé à toute l’Église : « La Miséricorde est le pilier qui soutient la vie de l’Église. Dans son action pastorale, tout devrait être enveloppé de la tendresse par laquelle on s’adresse aux croyants. Dans son annonce et le témoignage qu’elle donne face au monde, rien ne peut être privé de miséricorde. La crédibilité de l’Église passe par le chemin de l’Amour miséricordieux et de la compassion ». Gardons cette expression du pape en mémoire : «… la Miséricorde c’est le chemin qui unit Dieu et l’homme pour qu’il ouvre son cœur à l’espérance d’être aimé pour toujours malgré les limites de notre péché. » 

- Dans l’encyclique « Laudato Si » sur la sauvegarde de la maison commune, il invite à se laisser entraîner par un beau modèle : « Saint François d’Assise, il a manifesté une attention particulière envers la Création de Dieu ainsi qu’envers les pauvres et les abandonnés … il nous propose de reconnaître la nature comme un splendide livre dans lequel Dieu nous parle et nous révèle quelque chose de sa beauté et de sa bonté… ». Un saint pour nous aider à vivre la conversion écologique que son enseignement nous propose.

Voilà qui oriente notre prière, nos rencontres de réflexion durant les mois qui vont suivre pour nous aider à transformer nos vies, pour être des témoins véridiques de la Miséricorde, et pour signifier notre respect de la terre. 

Père Jean-François BRIGNOL  - Espace 85, novembre 2015

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article