Equipe columérine du CCFD-Terre solidaire à Ste Bernadette - 21 et 22 mars (Journée mondiale de l'eau)

L’équipe columérine du CCFD-Terre solidaire a eu la joie d’animer les messes de ce 5è dimanche de Carême à Ste-Bernadette. Chantal, Elisabeth, Serge et Françoise le samedi soir, Roland et Serge le dimanche.  Le mot d’accueil invite d’abord à observer les visuels : la belle tenture-vitrail et l’affiche du CCFD qui permettent d’aborder les priorités de 2015 :

1) le respect de la Création et la responsabilité de l’homme : au Nord comme au Sud, nous partageons tous une même terre, Dieu nous l’a confiée. Aujourd’hui, en ces temps de crise écologique, nous sommes appelés à changer notre rapport à la Création et à toutes les ressources qu’elle nous offre, notre rapport aux autres, proches comme lointain, pour nous-mêmes mais aussi pour les générations futures…La Cop21, conférence internationale de Paris en décembre prochain nous y incite et le pape François qui prépare une encyclique à ce sujet.

2) la lutte contre la faim toujours urgente dans les pays du sud, très durement touchés par la misère, mais aussi par l’évolution du climat, le manque d'accès à l'eau potable ou à la terre accaparée par des grands propriétaires, des grandes entreprises, voire même des pays étrangers en quête de terres à cultiver, d’où la campagne de plaidoyer en cours…

3) l’espérance avec les projets de développement qui construisent une société plus juste comme celui de la partenaire bolivienne accueillie à Toulouse cette semaine. Son association CIPCA, Centre de recherche et de promotion de la paysannerie, fondée par 3 jésuites en 1971 travaille pour la défense des droits des populations autochtones paysannes et leur sécurité alimentaire dans 8 des 9 régions de la Bolivie.

            La lecture de St-Paul est remplacée par un texte de méditation de la brochure de Carême. En voici un extrait : « Sur notre terre, des gens souffrent et crient par manque de nourriture de tous ordres : pour nous chrétiens, ce cri résonne comme le cri de Jésus sur la croix. A la fois riches pour donner et pauvres pour recevoir, nous sommes invités à nous demander aujourd’hui : et moi, que puis-je faire pour suivre le Christ et aller à la rencontre de nos frères qui ont besoin de moi ? »

             Un slogan donc pour ce 5è dimanche de Carême : Fraternité, c’est le mot que Serge a affiché sur le panneau du chemin d’Alliance. L’homélie du père Jacques rapproche entre l’évangile de  St-Jean (le grain de blé qui pourrit en terre pour donner du fruit) et notre attitude : en donnant pour les projets du CCFD ou d’une autre ONG, nous renonçons à une part de notre bien pour faire grandir la vie ailleurs…Le père Jacques propose aux paroissiens de venir en procession porter leur offrande dans 2 corbeilles posées devant l’autel.

           Après la communion, monte une prière de louange d’un prêtre haïtien, le père Tilus dont l’association est appuyée par le CCFD et à la sortie, nous offrons les cartes tirées de la tenture-vitrail et rappelons que l’équipe accueille les bonnes volontés.   

Françoise L., pour l’équipe

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article