Le mot d’espérance du pape François - Fête de la Sainte Famille

Un mot d’espérance
qui, peut-être, nous fera tourner le regard par derrière et par devant.
En regardant par derrière, la mémoire.
La mémoire de ceux qui nous ont donné la vie,
et surtout, la mémoire des grands-parents.
Une salutation spéciale aux grands-parents.
Ne négligeons pas les grands-parents.
Les grands-parents sont notre mémoire vivante.
 
Et en regardant par devant, les enfants et les jeunes,
qui sont la force d’un peuple.
 
Un peuple qui prend soin de ses grands-parents
et qui prend soin de ses enfants ainsi que de ses jeunes,
a la victoire assurée.
 
Que Dieu vous bénisse et permettez-moi de vous donner la bénédiction, mais à une condition. Vous allez devoir payer quelque chose. Je vous demande de prier pour moi. C’est la condition. Que Dieu Tout-Puissant vous bénisse, le Père, le Fils et le Saint-Esprit.
Au revoir, merci ! 
 
Pape François, Cuba, 22 septembre 2015
image http://www.familiam.org/pcpf/allegati/11456/anziani_COVER.jpg

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article