INVITATION À ENTRER DANS LA DÉMARCHE SYNODALE DIOCÉSAINE QUI COMMENCE - Mgr Le Gall

Le 29 septembre 2021
Fête des saints Archanges

Chers frères et sœurs
de l’Église pèlerine qui est à Toulouse
et en Haute-Garonne,

Au début de l’été, dans une lettre du 11 juillet, je vous faisais part de la démarche synodale diocésaine à laquelle Sa Sainteté le Pape François convie toutes les Églises particulières ou diocèses du monde. Elle s’intitulait Synode et synodalité à Toulouse.

Dans la continuité du Congrès Mission qui va se tenir ce week-end dans notre ville, confortant toutes les énergies que nous avons déjà orientées dans ce sens, voici que va s’ouvrir à une autre échelle le Synode de l’Église.

En effet, le dimanche 17 octobre aura lieu dans tous les diocèses l’ouverture de ce temps nouveau qui engage toute l’Église dans un processus de renouveau et nul ne peut dire où l’Esprit nous mènera.

Pour une Église synodale : Communion, Participation, Mission.
Que tous soient invités ! Que nul ne se tienne pour étranger !

Ma demande se fait instante comme pasteur de cette Église de Toulouse qui m’est confiée depuis 15 ans. Je vous presse d’accueillir avec joie et confiance cette invitation du pape François à vivre ce processus synodal durant les mois qui viennent. Je me réjouis par avance de ce qu’il vous sera donné de découvrir et d’expérimenter, des fruits de synodalité qui seront reconnus et qui seront partagés, comme aussi des pas en avant qui seront entrepris. Il s’agit d’un chemin de conversion, pour devenir encore plus, et ensemble, des disciples missionnaires.

La célébration d’ouverture aura lieu à la cathédrale Saint-Étienne ce dimanche 17 octobre à 15 h.
Je vous invite à prendre part à cette liturgie d’ouverture du Synode.

Nous célébrerons le Seigneur qui marche avec nous et nous conduit par son Esprit. La démarche nous sera présentée et expliquée par Mgr Georges Pontier, Archevêque émérite de Marseille, et par les responsables de l’équipe d’accompagnement de la démarche synodale diocésaine. Nous demanderons à l’Esprit Saint de nous disposer à accueillir celle-ci et à la vivre. Ce premier temps de la célébration se déroulera dans la nef Raymondine. Puis nous célébrerons l’Eucharistie. Ce sera une unique célébration, un peu comme aux Rameaux, déployée, joyeuse et fervente, action de grâce d’une Église pèlerine.

J’invite les prêtres et les diacres, les membres de tout le peuple de Dieu
à participer à cette célébration, autant que cela sera possible.

En effet, nous serons tous stimulés par cette marche et cette écoute mutuelle, telle qu’elle va se vivre par étapes entre le peuple chrétien, le collège épiscopal et l’Évêque de Rome, successeur de Pierre, « chacun à l’écoute des autres et tous à l’écoute de l’Esprit ». Le ministère pastoral lui-même s’en trouvera en retour raffermi, comme tient à le souligner le Cardinal Grech. Je remercie les prêtres pour la façon qu’ils ont chacun de faire vivre la démarche synodale.

Je sais l’attente qu’expriment des fidèles vis-à-vis de ce Synode. Je souhaite que chacun puisse s’engager sur ce chemin qui s’ouvre, dans l’espérance des fruits qui nous seront donnés.

Il s’agit comme le disait récemment le pape François aux fidèles du diocèse de Rome d’un itinéraire à vivre « comme une dynamique d’écoute mutuelle, menée à tous les niveaux de l’Église, impliquant le peuple de Dieu. Il ne s’agit pas de récolter des opinions, mais d’écouter l’Esprit » (18 septembre 2021).

Alors, en route ! En marchant, on apprend le chemin. Ultréia ! comme le répètent les pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle. Avec vous.

+ fr. Robert Le Gall
Archevêque de Toulouse

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article