Jn 18, 33b-37 Dimanche autrement, 22 novembre 2015

Homélie à la fête du Christ, Roi de l'Univers
Dimanche autrement, pour un autre regard sur le handicap

***

L’Evangile vient de nous parler de Pilate et de Jésus et le mime, la photo nous ont fait entrer dans cette parole de Dieu.

Pilate, c’était le gouverneur de la Judée du temps de Jésus. Dans le procès qui va aboutir à la condamnation  de Jésus, c’est lui qui va être emmené à prendre la décision : c’est lui le roi humain avec  les pleins pouvoirs et Jésus est en face. Pilate veut que Jésus réponde à cette question :  es-tu le  Roi des Juifs ?

Jésus provoque le dialogue qui sert à dire de quel niveau et de quelle nature est sa Royauté ; la royauté de Jésus, c’est le service des plus petits, et le service d’amour des plus pauvres. Il  dit à  Pilate que c’est la Vérité de l’Amour jusqu’au bout  qui le fait Roi, mais Jésus ne garde pas sa  royauté, pour lui il fait de nous tous un Royaume de prêtres de prophètes et de rois, comme c’est dit le jour du baptême en recevant l’onction du Saint Chrême  pour continuer son amour .

Un Dimanche avec le handicap, celui qui est visible et celui que nous ne voyons pas, avec les personnes vivant un handicap, ce n’est pas le jour pour se dire qu’est-ce que je fais pour les  personnes handicapées  mais comment nous sommes ensemble pour construire ce royaume d’Amour. Vous en êtes capables, vous Julien, Frédéric, Fédérica et Ferdinand, et bien d’autres de construire ce royaume d’amour,  et vous comptez aussi sur Jésus le Christ, qui vous aide à vivre tout cet amour à votre place, comme chacun de nous.

Et nous tous ensemble nous nous appuyons sur le Christ, Roi et Serviteur pour nous aider à comprendre 3 choses :

  • comprendre que le handicap n’efface pas une commune humanité entre toutes les personnes.
  • comprendre que la différence demeure, mais qu’elle est à vivre sur la base du semblable qui nous unit
  • comprendre que les uns et les autres, nous sommes appelés à dépasser nos peurs pour aller vers plus de vérité dans les rencontres.

Quel bonheur de vivre ce Dimanche avec ce Roi d’Amour qui nous unit, qui nous guide et qui nous rassemble ! Tout à l’heure dans le Notre Père, nous redirons « que ton règne vienne », nous demanderons  qu’il vienne sur ce monde rempli de violence et de haine ; qu’il vienne sur cette ville et cette région  ce règne d’Amour où chacun a sa place, qu’il vienne dans notre paroisse, dans nos communautés avec ce que nous aurons reçu d’Amour dans cette journée de partage ;  et gardons en mémoire les paroles du Concile Vatican 2  qui s’adressent aux personnes éprouvées, visitées par la souffrance aux mille visages :  Sachez que vous n’êtes pas seul , ni séparés, ni abandonnés, ni  inutiles, vous êtes les appelés du Christ , sa vivante et transparente image (Paul VI, message de clôture du Concile Vatican II, 8 déc.1965).  Avec vous, cette parole de foi nous bouscule, accueillons là  avec Jésus qui veut nous donner une vraie couronne de force, de grandeur d’âme, de paix, de fidélité, de sainteté et de vérité. Que cette célébration en soit un des signes !

Père Jean-François Brignol

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article