La 5ème journée mondiale des pauvres, le 14 novembre 2021

Dimanche prochain, le 33ème dimanche du temps ordinaire, l’Église va célébrer la journée mondiale des pauvres, créée à l’initiative du pape François.

            A Colomiers, un petit groupe s’est réuni au Centre paroissial pour partager et prier, avec l’aide de trois personnes liées au service de la Diaconie du diocèse. Un partage fort et émouvant autour du récent message du pape François pour cette journée et de l’évangile de la brebis perdue :« Quand est-ce que je me suis senti perdu et que Jésus m’a rejoint ? » Dans le montage projeté aussi les témoignages de personnes de Toulouse (groupes Paroles des pauvres, Bartimée...)

             Le pape nous interpelle vivement autour de la parole de l’évangile : « Des pauvres, vous en aurez toujours avec vous »( Marc,14,7) : 

            « Les pauvres sont un sacrement du Christ, ils représentent sa personne et nous renvoient à lui » . Le pape nous invite à aller au-delà de « l’aumône occasionnelle » et de rencontrer les pauvres pour « partager leur souffrance, soulager leur malaise, leur rendre la dignité perdue et leur assurer l’inclusion sociale nécessaire ». Il demande une « approche différente de la pauvreté, qui n’est pas le fruit du destin, mais une conséquence de l’égoïsme. Il est  urgent que nous les atteignions chez eux, dans les hôpitaux et les résidences de soin, dans les rues et les coins sombres où ils se cachent parfois, dans les centres de refuge et d’accueil... Comme ce serait évangélique si nous pouvions dire en toute vérité : nous sommes pauvres, nous aussi, et c’est seulement de cette manière que nous réunissions à les reconnaître réellement et les rendre partie intégrante de notre vie et instrument de salut» Texte donné à St-Jean de Latran, à Rome, le 13 juin 2021

            Laissons-nous interpeler…


Françoise Laborde

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article