La marche des Rois Mages

Lundi, 06 janvier 2014 la vie ordinaire recommence.

************

Je repense aux jours précédents, à ceux des fêtes de fin d’année : Courir de magasin en magasin avant les fêtes pour chercher les cadeaux. Organiser les retrouvailles avec la famille ou avec les amis. C’était joyeux et fatiguant ! Pourtant, durant ce temps, combien y-a-t-il de personnes sur notre terre qui se retrouvent seules. Combien y-a-t-il de gens qui sont abandonnés par leurs proches ?

 

Que cherche donc l’être humain ? Aimer et être aimé : comment faire pour aimer et être aimé ? C’est très simple à dire mais jamais facile à vivre. On pourrait dire que j’ai de la chance, j’ai un mari et des enfants. Pourtant qui peut savoir que je me pose souvent la question : pourquoi donc n’y-a-t-il plus que moi qui fréquente encore la messe dans ma famille. Qui peut savoir que je les aime énormément ? Que dois-je faire ? Je me  dis de temps en temps : si Dieu est amour, pourquoi permet-il ces choses compliquées, inexplicables qui passent dans nos vies ?...

Tout d’un coup, je me rappelle la fête des rois mages. En suivant leurs marches vers la crèche, j’amène avec moi les soucis de ma famille et de tous ceux qui se noient dans la solitude. Je voudrais reprendre la chanson de Patrick Bruel, en la modifiant un  peu, pour dire à chacun(e) :

"Et même si on te l'a déjà trop dit, je te le dis quand même, Dieu t'aime"

Sylvie J.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article